Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Attentat à la voiture piégée à Bagdad: 21 morts et des dizaines de blessés

People gather at the site of a suicide bomb attack in a southeastern suburb of Baghdad, Iraq, April 30, 2016. REUTERS/Wissm al-Okili
People gather at the site of a suicide bomb attack in a southeastern suburb of Baghdad, Iraq, April 30, 2016. REUTERS/Wissm al-Okili

BAGDAD - Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 21 morts et 42 blessés samedi à Bagdad, en Irak.

Selon certaines sources, l'attaque aurait ciblé des pélerins chiites qui marchaient près d'un temple dans le sud-est de la capitale.

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais le groupe armé État islamique est fortement soupçonné, ayant commis de nombreuses attaques similaires ces derniers mois.

Cet attentat survient au moment où une crise politique secoue l'Irak. Le premier ministre Haider al-Abadi est accusé d'avoir échoué dans sa tentative de mettre en place une réforme pour combattre la corruption politique.

VOIR AUSSI :

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.