Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

2,8 millions $ en dons de campagne versés à la Trump Organization

Trump s'est vanté un jour qu'il pourrait devenir «le premier candidat à se présenter aux élections présidentielles et à faire de l’argent avec» sa campagne.

Environ 2,8 millions de dollars en dons à la campagne de réélection de Donald Trump se sont retrouvés dans les coffres de sa très endettée Trump Organization, rapportait Forbes vendredi.

De plus, 4,3 millions de dollars amassés par le comité de collecte de fonds de sa campagne, qui a collecté de l’argent conjointement avec le Parti républicain, ont été dépensés dans les entreprises de Trump - du 20 janvier 2017 au 31 décembre 2020 -, selon un examen des dépôts de campagne effectué par Forbes auprès de la Commission électorale fédérale.

Le comité a dépensé 11 000 dollars dans les hôtels de Trump quelques jours après avoir perdu l’élection présidentielle — et 294 000 dollars supplémentaires une semaine plus tard pour de l’hébergement, des services de restauration et la location d’espace, note Forbes.

Forbes a révélé en milieu d’année 2020 que 2,2 millions de dollars en dons provenant de sa seule campagne avaient déjà été dépensés sur les propriétés de Trump. Le Washington Post a quant à lui rapporté début décembre que plus de 1,06 million de dollars en contributions à la campagne avaient été dépensés sur les entreprises de Trump au cours des dernières semaines de sa course.

Trump n’a jamais contribué «un cent» à sa campagne de réélection, relate Forbes.

Trump a amassé 76 millions de dollars après sa défaite, présumément pour contester les résultats de l’élection présidentielle et aider les candidats républicains dans les courses vitales du Sénat en Géorgie — mais n’a pas dépensé un centime pour rien de tout cela, apprend le HuffPost.

«Il n’a rien payé. Il s’en moquait», explique au HuffPost un républicain de haut niveau familier avec l’opération de collecte de fonds. «Il a mis tout cet argent à la banque pour financer ses propres batailles juridiques.»

Les montants totaux des dons de campagne dépensés sur les propriétés de Trump pendant sa présidence varient de 10,5 millions de dollars à près de 17 millions de dollars.

Dans une entrevue accordée à Fortune en 2000, Trump s’est targué du fait qu’«il était très possible qu’il devienne le premier candidat à se présenter à l’élection présidentielle et à faire de l’argent avec» sa campagne.

Mais il s’est également vanté - à tort - de sa première campagne en 2016: «Je n’ai besoin de l’argent de personne. J’utilise mon propre argent. Je n’ai pas recours aux lobbyistes. Je n’ai pas besoin de donateurs. Je m’en fiche. Je suis vraiment riche.»

La Trump Organization est lourdement endettée, devant rembourser des prêts de plus de 421 millions de dollars que Trump a personnellement garantis au cours des prochaines années, relate le New York Times. Forbes estime la dette réelle à plus près d’un milliard de dollars.

Les entreprises de Trump ont aussi été durement touchées par le ralentissement économique occasionné par la pandémie de COVID-19. Ses opérations sont également aux prises avec les retombées négatives de l’attaque contre le Capitole américain par les partisans de Trump, alors que les gouvernements et les consommateurs se distancient de sa marque.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI: Donald Trump démissionne du syndicat des acteurs SAG-AFTRA

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.