Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mont Saint-Bruno: Yves Roy, 46 ans, est accusé de tentative de meurtre

Police de Longueuil

Une accusation de tentative de meurtre sera déposée, lundi après-midi au palais de justice de Longueuil, à l'endroit du suspect qui a agressé violemment une joggeuse le 2 septembre dans le Parc national du Mont-Saint-Bruno, en Montérégie.

Yves Roy, âgé de 46 ans et domicilié à Sainte-Julie, sera également accusé de séquestration et de tentative d'étranglement.

Le portrait-robot du suspect avait été distribué aux randonneurs du parc et diffusé dans les médias peu après l'agression.

La victime est une dame âgée d'une cinquantaine d'années; elle faisait de la course à pied lorsqu'elle a été violemment agressée par un homme vers 12h30 dans un secteur isolé du parc national.

L'individu n'était pas armé et la dame avait réussi à lui échapper mais elle avait quand dû être hospitalisée pour des blessures sérieuses.

Lors des jours qui ont suivi, le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) avait délégué une trentaine d'enquêteurs sur les lieux de l'agression afin de recueillir de l'information.

Ces initiatives ont aidé la police à recevoir plus de 250 informations provenant du public.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.