Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un avocat doit payer une amende pour avoir révélé l'identité secrète de Rowling

FILE This is a Thursday, Sept. 27, 2012 file photo of British author J.K. Rowling as she poses for the photographers during photo call to unveil her new book, entitled: 'The Casual Vacancy', at the Southbank Centre in London. J.K. Rowling's world of wizardry is coming back to the big screen _ but without Harry Potter. Studio Warner Bros. announced Thursday, Sept. 12, 2013, that Rowling will write the screenplay for a movie based on
FILE This is a Thursday, Sept. 27, 2012 file photo of British author J.K. Rowling as she poses for the photographers during photo call to unveil her new book, entitled: 'The Casual Vacancy', at the Southbank Centre in London. J.K. Rowling's world of wizardry is coming back to the big screen _ but without Harry Potter. Studio Warner Bros. announced Thursday, Sept. 12, 2013, that Rowling will write the screenplay for a movie based on

LONDRES - L'avocat qui a révélé que l'auteur d'un thriller intitulé «The Cuckoo's Calling» («L'appel du coucou») était en fait J.K. Rowling devra payer une amende de 1000 livres (1748 $ CAN) pour avoir enfreint les règles de confidentialité.

Chris Gossage, de la firme d'avocats londonienne Russells Solicitors — qui représente Rowling — a confié à un ami de sa femme que la créatrice de la série «Harry Potter» était également l'auteure de «The Cuckoo's Calling», publié l'an dernier sous le pseudonyme Robert Galbraith. Cet ami a par la suite publié l'information sur Twitter, puis le Sunday Times s'est emparé de l'histoire.

La firme d'avocats a présenté ses excuses et payé un dédommagement à l'auteure.

La Solicitors Regulation Authority a réprimandé Me Gossage par écrit, lui reprochant d'avoir révélé une information confidentielle au sujet d'un client à une tierce partie.

Le jugement était daté du 26 novembre mais a été publié cette semaine.

Les ventes du thriller ont grimpé en flèche après qu'il eut été révélé que Rowling en était l'auteure.

À VOIR AUSSI:

Harry Potter: visite de l'exposition de Warner Brothers
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.