Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Aministie internationale demande à Justin Trudeau d'intervenir pour Raïf Badawi (VIDÉO)

À l'approche du cinquième anniversaire de l'emprisonnement de Raïf Badawi, Amnistie internationale lance un appel pressant au premier ministre Justin Trudeau pour qu'il réclame publiquement la libération du blogueur saoudien.

L'organisme lui demande également de recruter d'autres chefs d'État pour en faire autant et "d'exiger le respect par l'Arabie saoudite de ses obligations internationales comme signataire des conventions relatives aux droits humains."

De plus, Amnistie internationale a posté sur son site internet une vidéo des trois enfants de Raïf Badawi qui demandent au premier ministre d'appeler le roi d'Arabie saoudite.

L'épouse de M. Badawi, Ensaf Haidar, est réfugiée à Sherbrooke avec ses trois enfants.

Raif Badawi a été emprisonné le 17 juin 2012 pour avoir notamment demandé, sur son blogue, une plus grande tolérance envers les non musulmans et une plus grande ouverture d'esprit.

Il avait été condamné à 10 ans de prison, 1000 coups de fouet et 290 000 $ d'amende.

Il a été flagellé de 50 coups de fouet sur la place publique le 9 janvier 2015 et sa santé en a grandement souffert, de sorte que le reste de cette sentence a été suspendu jusqu'à nouvel ordre, tout en étant soumise à une réévaluation.

Une vigile en appui au blogueur et à sa famille est aussi prévue le 16 juin, à Montréal.

VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Qui est Raif Badawi?

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.