Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'animateur de «Jeopardy!», Alex Trebek, est décédé à l'âge de 80 ans

Le célèbre animateur est décédé après avoir combattu un cancer du pancréas de stade 4.
Alex Trebek, l'animateur de <em>Jeopardy!</em>, est décédé.
ASSOCIATED PRESS Photo/Matt Rourke
Alex Trebek, l'animateur de Jeopardy!, est décédé.

Le légendaire animateur de l’émission Jeopardy!, Alex Trebek, est décédé à l’âge de 80 ans après avoir combattu un cancer du pancréas de stade 4, a-t-on annoncé dimanche sur le compte Twitter du jeu télévisé.

«(L’équipe de) Jeopardy! est attristée d’apprendre qu’Alex Trebek est décédé paisiblement à la maison tôt ce matin, entouré de sa famille et d’amis. Merci Alex», disait la publication.

M. Trebek a été pendant des décennies le pilier de Jeopardy!, l’un des jeux télévisés les plus populaires de l’histoire de la télévision. Il était reconnu pour sa finesse d’esprit et son sens de la répartie, et a remporté en 2014 le record Guinness du «plus grand nombre d’épisodes animés par le même présentateur». Il avait signé un contrat pour animer le jeu-questionnaire jusqu’en 2022 et a affirmé qu’il prévoyait honorer celui-ci malgré son cancer.

M. Trebek a fait part de son diagnostic de cancer dans une vidéo en mars 2019, affirmant qu’il voulait l’annoncer lui-même aux fans, de peur d’entendre des informations inexactes ou exagérés sur sa santé.

«Tout comme 50 000 autres personnes aux États-Unis chaque année, on m’a diagnostiqué cette semaine un cancer du pancréas de stade 4», a lancé M. Trebek dans la vidéo publiée sur la page YouTube et le compte Twitter du jeu télévisé. «Maintenant, normalement, le pronostic pour ceci n’est pas très encourageant, mais je vais combattre cela, et je vais continuer à travailler, et avec l’amour et le soutien de ma famille et de mes amis, et avec l’aide de vos prières aussi, je prévois faire mentir les (faibles) statistiques de taux de survie pour cette maladie.»

Il a été franc et sincère à propos de sa santé mentale et sa douleur physique tout au long de ses multiples traitements de chimiothérapie.

Alors qu’il subissait une deuxième série de traitements de chimiothérapie en octobre, M. Trebek a affirmé qu’il avait «vécu une bonne vie» et n’avait «pas peur de mourir».

«[J’ai vécu] une vie bien remplie, et je m’approche de la fin de cette vie... si cela arrive, pourquoi devrais-je avoir peur?», a-t-il dit à CTV News, au Canada. «Une chose qu’ils ne diront pas lors de mes funérailles, dans le cadre d’un éloge funèbre, c’est: “Il nous a été enlevé trop tôt.”»

Les fans et des participants de l’émission ont été nombreux à exprimer leur soutien à l’animateur pendant ses traitements contre le cancer, y compris lors d’un épisode diffusé en novembre; le candidat au «Tournament of Champions», Dhruv Gaur, a écrit «Nous t’aimons, Alex» en guise de réponse, lors du tour «Final Jeopardy» de l’épisode.

Trebek a eu la gorge nouée par l’émotion en lisant le message, disant à Gaur: «C’est très gentil, merci.»

«Cela ne me dérange pas d’avoir eu les larmes aux yeux», a-t-il dit en décembre, interrogé à propos de ce moment précis dans une interview accordée à ABC News. «Mon oncologue m’a dit que l’un des symptômes, si vous voulez, du cancer du pancréas est que vous ressentez ces moments de dépression, de tristesse.»

M. Trebek est né à Sudbury, au Canada, le 22 juillet 1940. Sa mère, Lucille Trebek, était franco-canadienne avec une ascendance autochtone, et son père, George Trebek, était un immigrant ukrainien.

Alex Trebek a obtenu un diplôme en philosophie à l’Université d’Ottawa, mais s’est ensuite concentré sur le journalisme, travaillant temporairement comme présentateur de nouvelles suppléant à la CBC. Il est passé à l’animation de jeux télévisés dans les années 1960, en commençant par le jeu-questionnaire canadien Reach for the Top.

Il a quitté le Canada pour les États-Unis en 1973, animant le jeu télévisé de courte durée The Wizard of Odds, sur les ondes de NBC.

Après qu’il eut collaboré à d’autres émissions, le réseau ABC a demandé à M. Trebek d’animer une nouvelle mouture de Jeopardy!. Sa version du jeu-questionnaire a été formatée pour donner des indices aux candidats sous forme de réponse, et leur demandait de répondre sous la forme d’une question.

La popularité de l’émission s’est considérablement accrue à international. Trebek est devenu une icône de la culture pop grâce à son charisme, sa personnalité et sa voix profonde, une source de réconfort pour les téléspectateurs. Il a remporté six Daytime Emmy Awards en tant qu’«animateur exceptionnel d’un jeu télévisé», ainsi qu’un prix pour l’ensemble de sa carrière, et a été ovationné en acceptant son plus récent Emmy en mai 2019.

«Peut-être que je m’inquiétais de la mauvaise chose et que je devrais simplement faire ce que Sally Field a fait dans un lieu différent il y a de très nombreuses années et considérer cela comme un signe que vous m’aimez bien et que vous appréciez mon travail», a dit Trebek pendant son discours d’acceptation, se demandant si les gens avaient voté pour lui par pitié. «Si tel est le cas, je peux vivre avec ça.»

M. Trebek a joué son propre rôle dans plusieurs émissions de télévision populaires, notamment Les Simpson, Cheers et Beverly Hills, 90210. Will Ferrell a aussi interprété Trebek dans un sketch à l’émission Saturday Night Live, se faisant passer pour l’animateur dans une parodie, Celebrity Jeopardy!.

Will Ferrell, dans le rôle de M. Trebek à <em>Saturday Night Live</em>.
NBC via Getty Images
Will Ferrell, dans le rôle de M. Trebek à Saturday Night Live.

M. Trebek a pris une pause de ses fonctions d’animateur après avoir subi une opération au cerveau en décembre 2017, pour enlever un caillot sanguin.

Alex Trebek laisse dans le deuil son épouse Jean Currivan et leurs deux enfants Emily et Matthew.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.