Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Antibiotiques: des chercheurs découvrent une nouvelle substance dans du crottin de cheval

A friend's paint horse, Lucky, enjoying some grass after a trail ride.
omgthetoastisburning/Flickr
A friend's paint horse, Lucky, enjoying some grass after a trail ride.

Copsin, c'est le nom donné à une substance capable de tuer les bactéries (ou plus simplement, antibiotique) que viennent de découvrir des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). Comme le rapporte l'agence de presse suisse ATS, cette substance encore inconnue a une particularité: elle provient du coprin cendré, un champignon qui prolifère... sur le crottin de cheval.

Comme l'explique l'EPFZ dans un communiqué publié sur son site vendredi 7 novembre, la Copsin "appartient à la classe des défensines, de petites protéines que de nombreux organismes vivants produisent comme défense contre les microbes".

Si son utilité reste encore à préciser, la Copsin pourrait notamment servir dans l'industrie agro-alimentaire, puisque cette substance a la capacité d'éliminer les listeria, ces bactéries que l'on retrouve dans les aliments d'origine animale et qui peuvent provoquer des complications graves, notamment chez la femme enceinte. Une demande de brevet a en tout cas déjà été déposée, précise l'EPFZ.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ces maladies n'ont pas disparu

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.