Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Attentats de Paris: la CARTE du parcours d'Abdelhamid Abaaoud jusqu'à son retour sur les lieux de l'attaque

This undated image made available in the Islamic State's English-language magazine Dabiq, shows Belgian Abdelhamid Abaaoud. Abaaoud the Belgian jihadi suspected of masterminding deadly attacks in Paris was killed in a police raid on a suburban apartment building, the city prosecutor's office announced Thursday Nov. 1, 2015. Paris Prosecutor Francois Molins' office said 27-year-old Abdelhamid Abaaoud was identified based on skin samples. His body was found in the apartment building targeted in the chaotic and bloody raid in the Paris suburb of Saint-Denis on Wednesday. (Militant photo via AP)
ASSOCIATED PRESS
This undated image made available in the Islamic State's English-language magazine Dabiq, shows Belgian Abdelhamid Abaaoud. Abaaoud the Belgian jihadi suspected of masterminding deadly attacks in Paris was killed in a police raid on a suburban apartment building, the city prosecutor's office announced Thursday Nov. 1, 2015. Paris Prosecutor Francois Molins' office said 27-year-old Abdelhamid Abaaoud was identified based on skin samples. His body was found in the apartment building targeted in the chaotic and bloody raid in the Paris suburb of Saint-Denis on Wednesday. (Militant photo via AP)

Le déroulé est de plus en plus précis. Lors de sa conférence de presse mardi 24 novembre, le procureur de la République, François Molins, a donné de nouvelles informations sur le parcours d'un des terroristes, Abdelhamid Abaaoud. Ce Belge, membre du groupe État islamique, tué dans l'assaut de l'appartement de Saint-Denis, est présenté comme l'organisateur des attaques du 13 novembre à Paris.

Au-delà du fait qu'Abaaoud ait prévu une autre attaque à la Défense, François Molins a donné un détail glaçant sur le parcours du terroriste. Abdelhamid Abaaoud est revenu sur les lieux des attentats avant d'aller se cacher en banlieue parisienne. François Molins a en effet indiqué que son téléphone a été localisé à plusieurs endroits de la capitale, notamment aux abords de la salle de concert du Bataclan. Cette géolocalisation, permet ainsi de retracer le parcours d'Abaaoud, après les attentats, comme on peut le voir dans la carte ci-dessus.

Opération policière antiterroriste à Saint-Denis

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.