Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

En Australie, ce koala assoiffé secouru par une cycliste

Derrière cette vidéo mignonne se cache une réalité inquiétante.

(vidéo en anglais)

Anne Heusler se souviendra longtemps de sa ballade du 27 décembre. Cette passionnée de vélo a sauvé un koala en bien mauvaise posture.

Alors qu’elle dévalait les collines d’Adélaïde, en Australie-Méridionale, elle a soudain fait la rencontre d’un koala installé au milieu de la chaussée. Ce dernier s’est aussitôt mis à grimper sur son vélo. L’animal, visiblement assoiffé, a bu toute la gourde de la cycliste.

«Après lui avoir donné toute l’eau que nous avions dans nos gourdes, nous l’avons escorté en dehors de la route dans la brousse», a confié Anne Heusler à l’agence Reuters.

L’Australie en proie à une vague de chaleur

Derrière cette belle action se cache une réalité bien plus inquiétante. L’Australie est en proie à une vague de chaleur d’une ampleur inédite. Dans la région d’Adélaïde, les températures dépassent les 42°C. Une météo qui n’est pas sans conséquence sur la faune. Près de 8000 koalas ont perdu la vie depuis le mois de septembre, selon les autorités.

Le 19 décembre dernier, le record absolu de température pour un mois de décembre en Australie a été battu: le mercure avait grimpé à 49,8°C dans la localité d’Eucla, en Australie occidentale.

Ces conditions sont propices aux départs d’incendies. D’ailleurs, la fin de l’année 2019 a été particulièrement éprouvante pour l’Australie, en proie à des feux de broussailles incontrôlables. Plus de quatre millions d’hectares sont partis en fumée à travers tout le pays.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.