Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un avion militaire s'est écrasé près de Moose Jaw

WINNIPEG, MB - OCTOBER 22: Two Royal Canadian Air Force CT 156 Harvard II aircrafts fly over during the 2016 Tim Hortons NHL Heritage Classic alumni game at Investors Group Field on October 22, 2016 in Winnipeg, Canada. (Photo by Andre Ringuette/NHLI via Getty Images)
Andre Ringuette via Getty Images
WINNIPEG, MB - OCTOBER 22: Two Royal Canadian Air Force CT 156 Harvard II aircrafts fly over during the 2016 Tim Hortons NHL Heritage Classic alumni game at Investors Group Field on October 22, 2016 in Winnipeg, Canada. (Photo by Andre Ringuette/NHLI via Getty Images)

Un avion militaire de type Harvard II s'est écrasé près de la base militaire de Moose Jaw, en Saskatchewan, confirme l'Aviation royale canadienne sur son compte Twitter. Deux pilotes sont parvenus à s'éjecter de l'aéronef et leurs vies ne sont pas menacées.

La défense nationale indique que l’incident impliquant un appareil CT-156 Harvard s’est produit vers 10 h 30 heure locale. Les deux pilotes ont réussi à s’éjecter au sud-ouest de Moose Jaw.

Ils sont blessés, mais on ne craint pas pour leur vie, précise le gouvernement.

L’Aviation royale ne dévoile pas l’identité des pilotes pour le moment et les proches seront avertis sous peu. Le Directeur de la sécurité des vols mènera une enquête pour déterminer les circonstances de l’incident. Les détails menant à l’éjection des pilotes ne sont pas connus pour l’instant.

Il y a deux ans, un événement similaire s’était produit, alors que deux pilotes des Forces armées ont réussi à s’éjecter du même modèle d’appareil avant l’écrasement de l’aéronef.

VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Vol MH 17 de Malaysia Airlines

Ces avions abattus par des missiles

Popular in the Community

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.