Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un avocat reste coincé avec un filtre de chat sur Zoom: «Je ne suis pas un chat»

Un problème technique qui conduit à une conversation complètement surréaliste! 😹

Le problème technique d’un avocat du Texas au cours d’une audience sur Zoom amuse vraiment beaucoup les internautes aujourd’hui.

C’est qu’un filtre de chat a recouvert le visage de l’avocat Rod Ponton pendant la procédure, ce qui a conduit à un échange amusant avec le juge Roy B. Ferguson.

«Monsieur Ponton, je pense qu’un filtre est activé dans vos paramètres vidéo», a noté Ferguson, avec perspicacité.

«Pouvez-vous m’entendre?» demande Ponton.

«Je peux vous entendre. Je pense que c’est un filtre», répond le juge.

«Je ne sais pas comment l’enlever. J’ai mon assistante ici et elle essaie de l’enlever, mais, euh… je suis prêt à aller de l’avant.»

Il ajoute: «Je suis ici. Je ne suis pas un chat.»

Ponton a indiqué plus tard à Vice que l’erreur s’était produite en utilisant l’ordinateur de sa secrétaire, où le filtre était activé.

«Il s’agissait d’un cas impliquant un homme qui tentait de quitter les États-Unis avec de la contrebande et de l’argent de contrebande. Tout cela était une erreur. Le filtre a été enlevé et nous avons tenu l’audience comme à la normale.»

«Normale» est un terme bien relatif, étant donné qu’un extrait de l’échange est devenu viral sur les réseaux sociaux.

Le juge Ferguson a même tweeté la vidéo et en a fait un moment propice à l’apprentissage.

On notera également l’avertissement bien visible en haut à gauche de la vidéo, interdisant l’enregistrement de cette rencontre sous peine de recevoir une amende pouvant aller jusqu’à 500$ et une visite en prison pouvant s’étirer jusqu’à 180 jours.

Au final, cela a bien diverti les internautes. Et Ponton en sort peut-être avec un nouveau surnom.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.