Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sans cavalier pour le bal des finissants, elle y va avec sa lettre d'acceptation pour Harvard

Cette étudiante américaine de 17 ans n'avait pas trouvé de cavalier pour le bal des finissants. Pourtant, elle n'a pas baissé les bras et a tenu à être tout de même accompagnée... de sa lettre d'acceptation pour la célèbre université Harvard.

"Je n'ai pas réussi à trouver un garçon qui a accepté de m'accompagner au bal des finissants donc j'ai choisi l'école qui l'a fait", a écrit Priscilla Samey sur Twitter.

"Le meilleur rencard est celui que tu vas avoir avec les universités", lui a expliqué sa sœur rapporte Priscilla Samey dans une interview au site américain Mic. C'est comme cela qu'elle a eu cette idée. Ce rendez-vous ne lui aura d'ailleurs rien coûté, "je n'ai pas eu à payer le restaurant", explique la jeune femme. Et sa robe a été faite par des amis de la famille.

Une initiative saluée par les internautes qui n'ont pas hésité à la féliciter.

"Tu n'auras pas à couper cette photo en deux dans 5 ans donc tu as gagné"

Les internautes ne sont pas les seuls à avoir réagi positivement à sa démarche puisque la jeune fille a confié à Mic que les élèves avaient tous trouvé ça "drôle" et "mignon". "Je n'ai pas eu de retour négatif comme je l'imaginais. Ils étaient tous fiers et me soutenaient", assure-t-elle.

L'étudiante qui vient du Minnesota avait aussi été acceptée dans de prestigieuses universités comme Yale, Brown, Columbia ou encore Cornell.

VOIR AUSSI :

10 adresses pour magasiner votre robe de bal des finissants de Montréal à Québec

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.