Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Certains pensent que ce mannequin du Spécial maillots de Sports Illustrated est grosse

Barbara Palvin, l’un des mannequins du fameux supplément maillots de bain du Sports Ilustratred sorti mi-février, a publié un tweet qui va vous apparaître complètement surréaliste. Voyez plutôt.

Barbara Palvin a partagé ceci « j’ai reçu de méchants commentaires disant que j’étais devenue grosse. Bon, je ne suis pas aussi mince que lorsque j’avais 18 ans, mais je ne me considère pas comme grosse ».

Barbara Palvin, le mannequin attaqué, a partagé les fameux clichés qui ont été critiqués. Hallucinant...

vote for me maybe to be the Rookie of the year 💕 http://www.si.com/swimsuit/rookie-of-the-year @si_swimsuit #siswim

A photo posted by Barbara Palvin (@realbarbarapalvin) on

Un tweet qui vient comme un pavé dans la mare, alors qu’on se réjouissait cette année de cette première historique. Rappelez-vous, le magazine a proposé trois "unes" pour cette édition, dont celle où l'on voit le top modèle dit taille plus Ashley Graham en bikini dans les vagues. "Je suis sans voix. Cette couverture est pour chaque femme qui pense qu'elle n'est pas assez belle à cause de ses mensurations. Vous pouvez faire et atteindre tout ce que vous voulez si vous le décidez", a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

La démocratisation des mannequins dits taille plus est en marche depuis déjà quelques années. Un chemin semé de scandales, tels que l'affaire des "prothèses" révélée par le site Refinery29 en 2014, où des tops confiaient avoir recours à des rembourrages pour rendre leurs formes plus lisses et harmonieuses. Les mentalités continuent cependant d'évoluer dans le monde de la mode, comme le démontre la très belle Ashley Graham et sa taille 16 ans.

Un chemin encore long avez-vous dit?

Les ouvertures iconiques de Sports Illustrated

Barbara Palvin
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.