Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Billdr: des rénovations clés en main

Inutile de vous casser la tête.

Le confinement a réveillé le désir de plusieurs de faire des améliorations dans leur demeure. Mais qui dit rénovations, dit souvent aussi complications. C’est pourquoi 77% des Québécois affirment être stressés lorsqu’ils entreprennent des travaux. La nouvelle entreprise montréalaise Billdr propose de venir à votre rescousse.

Fondée à l’aube de la pandémie, en février 2020, la compagnie vous invite à démarrer votre projet en ligne, puis vous guide jusqu’à la livraison de celui-ci.

Elle vous convie d’abord à une consultation avec un expert en rénovation, programme une visite virtuelle ou sur place, vous envoie une estimation détaillée du coût du projet, vous affecte ensuite à un entrepreneur général certifié de leur réseau, vous assiste dans la demande de permis de construction, puis les travaux débutent.

Bien sûr, tout service a un coût. En plus des frais de construction, Billdr charge un montant selon les services demandés avant les rénovations, puis des frais fixes de 2400$ + taxes pour toute la durée du chantier. Ces derniers paient notamment la coordination des travaux, les rapports d’avancement hebdomadaire, les visites, la revue des déficiences, et la médiation en cas de litige.

«En cas de problème, votre conseiller en rénovation est là pour faciliter la communication pour une résolution rapide. Parce que nous restons impliqués à différents moments de votre rénovation, nous réussissons à réduire ce risque au minimum», affirment les entrepreneurs derrière Billdr.

L’entreprise liste plusieurs travaux réussis sur son site Web, images à l’appui, pour donner une idée de l’étendue et la qualité de leurs réalisations. On y retrouve autant des salles de bain que des arrière-cours ou drain français.

EN CHIFFRES : Le stress des Québécois par rapport aux rénos

- Plus des trois quarts (77 %) des Québécois interrogés sont stressés d’entreprendre et de coordonner des travaux majeurs de rénovation.

- La source numéro 1 de stress des Montréalais est le manque de connaissance en rénovation

- Le tiers des répondants montréalais estiment que la sélection d’un entrepreneur, la gestion des « extras » et la surveillance de la qualité des travaux sur le chantier figurent également au nombre des sources de stress.

- 64 % des propriétaires estiment avoir une bonne connaissance des coûts de rénovation, Billdr a constaté qu’ils les sous-estiment souvent dans un ratio pouvant aller jusqu’à deux fois leurs prévisions initiales.

- À peine 48 % des propriétaires ayant fait des rénovations avec d’autres entrepreneurs que Billdr indiquent que le budget a été respecté.

  • Ces données sont issues d’une enquête menée en octobre par Léger pour Billdr.
Décoration - Des articles mid-century
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.