Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le commissaire de la GRC, Bob Paulson, prendra sa retraite en juin

Royal Canadian Mounted Police (RCMP) Commissioner Bob Paulson waits to testify before the Senate National Security and Defence committee in Ottawa, Ontario, Canada, February 6, 2017. REUTERS/Chris Wattie
Royal Canadian Mounted Police (RCMP) Commissioner Bob Paulson waits to testify before the Senate National Security and Defence committee in Ottawa, Ontario, Canada, February 6, 2017. REUTERS/Chris Wattie

Le commissaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) quittera son poste à la fin du mois de juin.

Bob Paulson a annoncé qu'il était temps pour lui de se concentrer sur sa famille après avoir passé 32 ans au sein du corps policier, dont les cinq dernières années en tant que commissaire.

Dans un message transmis à ses agents, M. Paulson a dit que c'était un profond honneur et un privilège pour lui d'avoir travaillé avec eux.

Le commissaire sortant a indiqué que la GRC devait s'occuper de plusieurs problèmes, dont les allégations de harcèlement et les préoccupations liées à la santé mentale des employés.

Il a aussi souligné l'importance de la formation et des mesures de sécurité relativement au meurtre de trois agents de la GRC à Moncton en 2014.

M. Paulson dit qu'il aura un printemps occupé avant de passer le relais à son successeur.

À VOIR AUSSI

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.