Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les capsules de détergent sont dangereuses pour les enfants

Des centaines d'enfants en bas âge ont subi des brûlures aux yeux causées par des capsules de détergents, souligne une étude menée par JAMA Ophthalmology.

Selon le chercheur R. Sterling Haring de l'Université Johns Hopkins aux États-Unis, plus de 1200 enfants âgés de trois à quatre ans ont été admis aux urgences pour cette même raison entre 2012 et 2015. En fait, seulement 12 cas ont été rapportés en 2012, alors qu'on en a noté 480 en 2015.

Selon la Société canadienne de pédiatrie, plus de 100 cas auraient été signalés entre 2012 et 2015 au pays.

«En 2015, c'est devenu un facteur représentant 26 % des brûlures oculaires chimiques pour le groupe d'âge. C'est ridicule», a commenté le chercheur lors d'une entrevue avec PBS.

En 2014, le New York Times rapportait que plus de 17 000 enfants avaient été empoisonnés par les capsules en un an seulement. Les chercheurs cités dans l'article blâmaient les couleurs attrayantes des «pods», couleurs que les enfants peuvent facilement confondre avec celles des bonbons ou des jouets.

R. Sterling Haring en arrive aux mêmes conclusions. «Si je pouvais donner un conseil aux parents, explique le chercheur à CBC, ce serait de tenir les capsules loin de leurs enfants. Ce ne sont pas des jouets.» Toutefois, si le mal est fait, il suggère aux adultes de rincer l'oeil de l'enfant sous l'eau froide pendant 20 minutes.

INOLTRE SU HUFFPOST

La sécurité des enfants autour de l'eau

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.