Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Céline Dion s’implique pour aider les sinistrés de Beyrouth

La chanteuse travaille avec le designer Zuhair Murad dans le cadre d'une collecte de fonds pour venir en aide aux sinistrés de la catastrophe au Liban.

Même Céline Dion n’est pas assez puissante pour faire disparaître les terribles événements vécus par certains en 2020 — mais cela ne l’empêchera pas d’essayer.

La chanteuse travaille avec le créateur de mode libanais Zuhair Murad pour collecter des fonds pour Offre Joie, un groupe de bénévoles qui se concentre actuellement sur l’aide aux sinistrés touchés par l’explosion meurtrière du mois dernier à Beyrouth. Plus de 190 personnes ont été tuées dans l’explosion, des milliers d’autres blessées et plus de 200 000 maisons détruites.

Sur une photo qu’elle a publiée sur Instagram samedi, la chanteuse portait un t-shirt sur lequel on peut lire «Rise from the Ashes» («Renaître des cendres»). La totalité des recettes de la vente de ce vêtement ira à l’organisme de secours, dit-elle.

Céline rejoint des célébrités telles que Heidi Klum, Sofia Vergara et l’acteur canadien Mena Massoud dans cette campagne de financement, qui vise à aider «le peuple de Beyrouth qui a tant perdu dans cette récente tragédie dévastatrice», écrit-elle.

Ce n’est pas non plus sa première collaboration avec Murad. Elle a porté les vêtements du créateur lors de nombreux événements, comme cette robe verte scintillante qu’elle arborait aux Grammy Awards en 2017.

Céline Dion portant une robe Zuhair Murad aux Grammy Awards 2017.
Céline Dion portant une robe Zuhair Murad aux Grammy Awards 2017.

La Québécoise a une relation particulière avec le Liban. La mère de son défunt mari René Angelil avait des origines libanaises. La langue officielle du Liban est l’arabe, mais la plupart des Libanais parlent français et beaucoup parlent également anglais, en raison du colonialisme britannique et français. Le Québec donne la priorité à l’immigration issue des régions francophones, ce qui amène de nombreuses personnes du Liban et des environs à y immigrer si elles choisissent de venir au Canada.

Céline Dion semble également avoir une grande base de fans au Liban. Bien avant le confinement engendré par la pandémie de COVID-19, elle avait annoncé son intention de jouer un spectacle à Beyrouth en juillet, suscitant beaucoup d’excitation. Mais le spectacle a été annulé en janvier en raison des troubles politiques dans le pays.

Elle portait également les boucles d’oreilles d’un créateur libanais sur des photos promotionnelles pour son album sorti l’année dernière, Courage.

«Non, je ne pleure pas à cause de la reine [Céline] qui porte mes boucles d’oreilles dans les photos promo de son nouvel album, c’est vous qui pleurez», a écrit le designer de Beyrouth Ralph Masri sur Instagram.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l’anglais.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.