Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Césarienne : ces braves mères montrent leurs cicatrices dans des photos empreintes de force

Pour briser les tabous entourant la césarienne, des mères courageuses publient des photos de leurs cicatrices sur Instagram. Elles en profitent également pour partager leurs histoires, ce qui prouve qu’il n’y a absolument aucune raison d’avoir honte de l’intervention.

Peu importe comment les tout petits viennent au monde, leur arrivée vaut la peine d’être célébrée, tout comme leurs mères qui les ont portés pendant neuf mois.

« L’accouchement par césarienne est un accouchement. Ce sont souvent des accouchements plus difficiles avec une histoire derrière la cicatrice. Ce n’est pas joli et je n’en ai jamais voulu, mais j’en suis fière .»

« Je n’aime peut-être pas son apparence, mais ce sera toujours un merveilleux rappel du moment précieux où j’ai rencontré mon petit homme!! »

« Bien que ce n’est pas une épreuve facile, la césarienne a contribué à sauver plusieurs mamans et leurs bébés depuis 1881. Pour moi, la marque de guerre que ça laisse ensuite, c’est juste un rappel du moment incroyable où je suis devenue une mère. »

«Je reposte cette photo car j'ai vu sur mon compte Facebook Perso qu'elle gênait beaucoup de personnes. Vous pensez réellement qu'elle est gênante? »

« J’adore mes cicatrices puisque c’est la marque de notre survie. »

« Avoir une césarienne ne fait pas en sorte que je suis moins une mère. »

« Mon bébé est magnifique. Mon corps est fort. Mon accouchement m’importe »

my baby is beautiful my body is strong my birth matters *CSECTION PRIDE* #4days vs #3months

Une photo publiée par Kat (@pluviophile.feline) le

« Beaucoup de femmes m’ont demandé de voir ma cicatrice de césarienne et je n’ai jamais ressenti le besoin de la montrer jusqu’au moment où j’ai reçu des commentaires disant ‘j’ai pris la voie la plus facile’ [en parlant de césarienne].»

Where are my #csection mamas at?! This is a really personal post for me, I've had lots of women ask to see my #csectionscar and never felt the need to "show it off" until I've had some recent comments of people stating "I took the easy way out" 😒 when it comes to the safety of your child it's not a matter of easy or hard. I wanted a vaginal birth very badly but it wasn't in the cards. As for the easy way out, having a csection isn't/wasn't easy. My vagina may still be in tact and I didn't have to feel hours of labor pains but I did go through weeks of pain, a csection is a major surgery. I got stuck with the epidural needle 4 times (the anesthesiologist couldn't get it right on), I couldn't feel my legs for 6 hours and then was forced to walk around while in a great deal of pain. I had to lay there getting glued back together, watching my husband hold our baby for the first time, after all the nurses cleaned him up. I didn't get that magical moment of having him in my arms the second he came out. But looking back at it all I have no regrets. I had mentally prepared for a csection most of my pregnancy and I remember the doctor telling me "you don't look nervous at all" - and I wasn't. I was ready. I was ready to do whatever it took to bring Mason into this world safely, even if that meant no natural delivery. And don't think I'm knocking on natural delivery moms, I have so much respect for the hours/days you women go through in labor to bring these precious Angels into the world. And even more respect for the emergency csection moms, having to accept that surgery last minute after hours of labor must be one of the hardest things a mother has to comprehend last minute . So no matter the delivery of the baby, we moms are strong 💪🏼 how our babies are brought into the world is such a little means compared to the intense hours we moms put in through a lifetime to become the best mothers we can. To all the moms out there, never forget how strong you are and how much your babies, children, & grown children love you 💕#rantover 😝

Une photo publiée par Rachel Ruby 💚Wellness Coach💚 (@rubywellness) le

« Je les porte maintenant fièrement comme un triomphe sur les complications de la grossesse et comment Dieu m’a donné la force de les élever pour être les enfants énergétiques et en santé qu’ils sont aujourd’hui. »

INOLTRE SU HUFFPOST

30 photos qui vous feront vivre toutes les émotions de l’accouchement

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.