Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Chris Brown est un des artistes les plus mal-aimés des États-Unis, selon un sondage

Reuters

Chris Brown occupe la tête d'un sondage des artistes/people les plus haïs des États-Unis. Alors qu'il vient de quitter à nouveau Rihanna, le rappeur a expliqué en avoir marre "de materner" la chanteuse et reçoit 57% d'opinions défavorables. Le public garde notamment en mémoire les coups qu'il avait portés à son ancienne petite amie.

Dans cet impitoyable classement des mal-aimés, c'est Justin Bieber qui talonne Chris Brown avec 54% des américains sondés qui ont confié leur aversion. N'en déplaisent aux "Beliebers", la popularité du chanteur d'origine canadienne n'a jamais été aussi mauvaise.

Le jeune prodige de la pop qui accumule les frasques souffre sans-doute de son image d'adolescent imprévisible, se séparant de sa petite-amie Selena Gomez avant de lui déclarer sa flamme quelques mois plus tard.

Certaines photos prouvent en outre que sa communication est encore perfectible. Pris en flagrant délit en train de fumer un joint ou s'affichant avec ses amis, bière à la main, Bieber passe désormais pour un adolescent provocateur.

Retrouvez dans le diaporama ci-dessous les artistes les plus mal aimés des États-Unis :

Les frasques de Justin Bieber dans une frise chronologique :

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.