Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Hydro-Québec fait appel à des étudiants pour installer des compteurs intelligents

Agence QMI

Certains des nouveaux compteurs intelligents d'Hydro-Québec sont installés par des étudiants. Depuis février, Hydro-Québec a commencé l'installation de ses nouveaux compteurs et fait appel à des techniciens de la firme Capgemin, un de ses sous-traitants.

Comme critère d'embauche, ces travailleurs doivent avoir un diplôme d'études secondaires. La Corporation des maîtres électriciens déplore que la société d'État embauche des étudiants pour faire un travail qui devrait être réalisé par des professionnels, selon eux.

« Ce sont des travaux qui sont faits habituellement par des maîtres électriciens. Ce qui touche les membres, c'est le fait que ce sont des jeunes qui sont recrutés en finissant leur secondaire, qui n'ont pas de formation, alors que les membres considèrent qu'il s'agit d'un type de travail dangereux », affirme Josée Sénécal, de la Corporation des maîtres électriciens du Québec.

Mais Hydro-Québec, qui doit installer plus de 4 millions de compteurs intelligents, n'est pas du même avis.

« Il faut bien comprendre que l'installation du compteur de nouvelle génération est en soit une procédure simple et rapide dont la complexité ne nécessite pas la présence d'un maître électricien », affirme Patrice Lavoie, d'Hydro-Québec.

La Corporation des maîtres électriciens a demandé à la Régie du bâtiment d'intervenir dans le dossier. La Régie doit rendre prochainement sa décision.

Avec les informations de Jean-Philippe Robillard

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.