Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le jury de robots de ce concours de beauté n'aime pas les Noirs

Robot with arm extended, computer illustration.
Robot with arm extended, computer illustration.

Plus de 6 000 candidats de 100 pays différents ont défilé devant un jury formé de robots pour la première fois de l’istoire. Les résultats sont quelque peu choquants.

Les cinq membres du jury ont sélectionné les gagnants en observant des photos des participants. Leur intelligence artificielle était conçue pour choisir parmi les visages soumis lesquels se rapprochaient le plus de l’idéal de la beauté humaine, explique TheNextWeb.

Grâce à leurs algorithmes complexes, les juges ont sélectionné 44 gagnants du concours. D’après The Guardian, la très grande majorité des candidats victorieux étaient caucasiens, «quelques-uns» d’entre eux étaient asiatiques, et un seul gagnant était noir.

Les juges se servaient de «Beauty.AI», une plateforme d’intelligence artificielle créée par Microsoft, pour déterminer quels candidats étaient les plus séduisants.

Il existe quelques raisons pour lesquelles «Beauty.AI» favorise les blancs. Toutefois, le principal problème de l’algorithme est qu’il n’a pas utilisé un assez grand échantillon de minorités pour établir ses standards de beauté, d’après son directeur scientifique, Alex Zhavoronkov.

VOIR AUSSI:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.