Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Constat d'infraction signifié à Geoff Molson pour lobbyisme

PC

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a signifié le 18 août dernier un constat d'infraction à M. Geoffrey Molson, président de L'Aréna des Canadiens inc., à la suite des conclusions d'un rapport d'enquête que lui a transmis le Commissaire au lobbyisme du Québec le 3 août 2016.

Selon un communiqué publié jeudi matin, le constat d'infraction signifié à M. Molson a trait au fait qu'il a omis d'effectuer le renouvellement de son inscription dans les délais prescrits par la Loi, privant ainsi le public d'informations auxquelles il avait droit.

Pour cette infraction à l'article 16 de la Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme, M. Molson s'expose à une sanction pénale qui consiste en une amende minimale de 500 $, ajoute le communiqué.

M. Molson dispose d'un délai de 30 jours pour enregistrer un plaidoyer de culpabilité ou de non-culpabilité.

Rejoint par La Presse canadienne jeudi matin, Donald Beauchamp, vice-président principal aux communications du Canadien de Montréal, a expliqué qu'il s'agissait d'une situation qui s'était produite en 2015, liée au renouvellement d'inscription de l'Aréna des Canadiens, et qui a depuis été réglée.

Selon M. Beauchamp, qui ne pouvait préciser à quel moment le tout avait été réglé, le dossier en 2016 est "en bonne et due forme".

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.