Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.
The Blog

Les Montréalais sont-ils dépendants des énergies fossiles? À vous de nous le dire!

Vous n'avez pas besoin d'être un expert en environnement pour participer. Tout le monde peut évaluer les propositions, enrichir chaque conversation. À la fin novembre, l'Office remettra une synthèse des idées au maire Coderre.

En quoi la lutte aux changements climatiques concerne-t-elle les urbains? Les trois quarts de la population des pays développés vivent en ville; il est donc nécessaire de penser la réduction des gaz à effet de serre sur ce front. Montréal n'y échappe pas et sera appelée à mettre l'épaule à la roue.

Le 30 juin dernier, le maire de Montréal annonçait la tenue d'une grande consultationpour trouver «des solutions concrètes, ambitieuses et réalisables pour réduire la dépendance aux énergies fossiles de Montréal». C'est donc à l'Office de consultation publique de Montréal, un organisme neutre et indépendant, qu'a été confié ce mandat pour que s'entame un large débat citoyen.

Les énergies fossiles sont des énergies non renouvelables (pétrole, gaz, mazout, etc.) dont la combustion émet des gaz à effet de serre, principaux responsables des changements climatiques. Cet exercice se veut une réponse à une demande de citoyens concernés qui, voulant profiter de l'attention entourant la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) prévue à la fin novembre à Paris, estiment qu'il n'y a plus de temps à perdre et que l'ensemble de la population montréalaise doit faire partie de la solution.

L'Office s'engage donc dans un grand dialogue avec les citoyens, en offrant à tous des moyens conviviaux pour s'interroger et débattre à propos de nos choix individuels et collectifs. La démarche de consultation s'inspire de la production participative (crowdsourcing). Afin d'élargir le débat et d'assurer la contribution du plus grand nombre de personnes possible, l'Office déploie une diversité de moyens novateurs pour susciter l'appropriation des enjeux et la formulation de solutions par le public montréalais.

Afin de rester à l'avant-garde de l'expérience de la consultation citoyenne, l'Office propose une consultation en ligne sur une plateforme unique: vertMtl.org, véritable carrefour des opinions. La consultation en ligne permettra des échanges ouverts entre les citoyens, en organisant les discussions, tant autour des défis ou des problèmes qu'autour des solutions.

Vous n'avez pas besoin d'être un expert en environnement pour participer. Tout le monde (citoyens, associations, entreprises) peut évaluer les propositions, enrichir chaque conversation, proposer des sources d'information supplémentaires, soutenir des arguments pour ou contre chacune des propositions et en faire des nouvelles. Toutes ces informations permettront d'identifier les consensus.

À l'ère du citoyen contributeur, l'Office propose, en plus du débat en ligne, du 14 au 20 novembre, une semaine d'activités contributives citoyennes, organisées sur une base volontaire par des groupes, des associations, des citoyens et des institutions. La semaine culminera par la «grande activité citoyenne» de l'Office, le 21 novembre. Pendant cette semaine, il sera donc possible pour tout le monde d'organiser sa propre petite consultation, à l'aide d'une trousse «prêt-à-consulter», ou de se joindre à un groupe. Les propositions ainsi obtenues seront ajoutées à la consultation en ligne pour alimenter le débat. Pour organiser une activité contributive citoyenne, on peut s'inscrire en ligne, rapidement, ici.

À la fin novembre, l'Office remettra une synthèse des idées citoyennes au maire de Montréal, avant son départ pour le sommet des élus locaux de la Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques à Paris (COP21).

En janvier, d'autres événements publics seront proposés, dont un marathon créatif en février, au cours duquel nous ferons appel aux passionnés de technologie et d'environnement afin de préciser des solutions. Après les séances d'audition des opinions en mars, l'Office procédera à l'analyse de toutes les propositions, de toutes les opinions entendues et de toutes les références fournies. Par la suite, un rapport de la consultation publique, contenant les recommandations de l'Office, sera remis aux élus. De nombreux plans d'actions, politiques et projets, tels les plans d'urbanisme, de transport, de réduction des gaz à effets de serre, seront influencés par les résultats de cette consultation.

L'Office associe ainsi l'énergie des citoyens au débat entourant les énergies fossiles et les énergies renouvelables, en faisant le pari de l'intelligence collective pour trouver des solutions pour Montréal. Citoyens de Montréal, à votre opinion: faisons le plein d'énergies nouvelles!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

La planète se réchauffe? Voici ce qui nous attend

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.