Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Couillard, tu vas garder mes enfants

Alors là Philippe, la semaine prochaine, je vais aller te porter les enfants pendant la grève. Pis comme tu sembles penser que les CPE n'ont pas tant besoin de moyens, je vais te laisser les plus jeunes aussi. Quatre.
|

Là Philippe, je suis ben écoeurée.

Il y aura la grève pour trois jours consécutifs la semaine prochaine. Imagine-toi donc que chez nous, cette grève sera collée à une pédago. Huit jours de congé sur neuf pour les enfants. Surtout, ne t'avise pas de dire que je suis une mère indigne d'être en maudit de devoir prendre congé pour m'occuper de mes enfants.

Tu penses que je suis en maudit après les profs? Là tu te trompes. Je trouve que la grève est un vieux moyen de pression quelque peu dépassé, mais je comprends les profs de la faire. Tu veux détruire l'école publique à coups de coupures dans les services essentiels pour nos jeunes. Tu veux enlever à nos enfants les moyens de réussir et d'apprendre.

Ça, ça m'écoeure Philippe.

C'est pas juste ça qui me met en maudit. Non seulement tu coupes dans nos écoles publiques mais en plus tu veux couper les services à nos plus petits. Tu veux que les CPE, ces lieux où nos petits se préparent à la grande école, ces lieux qui permettent aux femmes d'aller travailler, ces lieux où poussent nos futurs Québécois, deviennent tranquillement des lieux privés, avec moins d'encadrement, moins de services et moins de personnel qualifié.

Évidemment, j'imagine que toi, tes kids, et ceux de tes amis, ils n'y vont pas dans ces CPE. Ils ne vont certainement pas à l'école publique non plus. Alors tu ne dois pas savoir de quoi je parle. As tu déjà mis les pieds dans un CPE? As tu déjà passé une journée avec une éducatrice et les six enfants dont elle prend soin, qu'elle éduque, qu'elle console, qu'elle fait grandir? As tu déjà passé la journée avec un prof et ses 25 élèves de 7 ans? As tu déjà passé la journée avec une prof qui doit dealer avec quatre petits qui n'ont pas déjeuné, un qui n'a pas eu son diagnostic de TDA, un qui vient d'atterrir dans une famille d'accueil et cinq qui ont besoin d'orthopédagogie mais qui n'en auront plus à l'école? As-tu déjà fait ça Phil? Sûrement pas.

Veux-tu savoir ce qui me met encore plus le feu au cul Phil? C'est que tout ça tombe au même moment où tu as distribué, comme un père Noel à l'avance, des millions aux médecins. Pourquoi aux médecins? Parce que ça tu connais ça. Là tu sais de quoi tu parles. Tes amis sont médecins, c'est ta gang ça mon Phil. Quand tu sais de quoi tu parles, t'en donnes de l'argent et des moyens.

D'après moi, tu ne dois pas avoir ben ben d'amis profs ou éducatrice. Je me trompe?

Alors là Philippe, la semaine prochaine, je vais aller te porter les enfants pendant la grève. Pis comme tu sembles penser que les CPE n'ont pas tant besoin de moyens, je vais te laisser les plus jeunes aussi. Quatre kids.

Va falloir que tu prennes congé quatre jours de suite parce que je n'ai pas le temps de faire l'aller-retour pour la pédago.

Comme ma fille a de la misère à l'école chaque jour, tu vas devoir faire un bon deux-trois heures de rattrapage pour reprendre le temps de la grève. Tout est écrit dans son duo-tang jaune.

Pour le grand de 14 ans, va falloir que tu trouves des trucs d'orthopédagogue sur le net, parce que lui il en a besoin. Tu ne pourras malheureusement pas communiquer avec les profs pour les détails de ses devoirs (il les écrit rarement dans son agenda) puisqu'ils seront en grève. Au pire, va sur Allo-prof, y'a rien là. Bonne chance pour faire ça avec les trois autres autour. Il n'a plus d'aide aux devoirs non plus donc attèle-toi pour les leçons. Lui, c'est long à cause de sa difficulté d'attention.

Pour mon 4 ans, le CPE l'aide avec sa difficulté d'élocution et il aurait besoin d'une orthophoniste mais la liste est longue, donc, comme pour l'orthopédagogue, trouve des trucs sur internet. Anyways, la vocation du CPE c'est une petite affaire de rien. Pour le bébé, ben lui, tu fais comme les éducatrices, tu t'en occupes. Tu lui donnes son biberon et changes sa couche. Et mes enfants n'écoutent pas de tv la semaine, donc ne les plug pas là-dessus pendant que tu t'occupes des autres.

Je sais que pour toi ce sera facile, puisque ton travail de médecin devait être beaucoup plus demandant (à voir ce que tu leur verses comme moyens, ça doit bien aller à la tâche).

Là tu vas me sortir que tu dois travailler... Mais là Philippe, ça, ce n'est pas mon problème. Pense à toutes les familles qui doivent prendre congé pour que les profs défendent leur école et leurs services. Ils doivent manquer du travail, prendre des congés à leur frais, pis ça, juste avant Noël.

Évidemment, j'imagine que tu n'as jamais gagné 40 000$ par année donc tu ne sais pas ce que c'est que de devoir couper sur l'épicerie quand il manque une journée sur ta paie... Mais bon, il doit bien te rester un peu d'empathie pour les Québécois pour lesquels tu travailles.

Quand je vais passer prendre mes enfants, au bout de 4 jours, ne commence pas à me dire que c'était de l'ouvrage. Des enfants Philippe, c'est ça. Pis moi, je veux le meilleur pour mes enfants et pour tous les petits Québécois, surtout en matière d'éducation.

Et en passant, j'espère que les CHSDL ne feront pas la grève, parce que ma grand-mère avec démence n'a jamais aimé les libéraux. Imagine si tu dois t'en occuper...

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les enseignants manifestent (30 septembre 2015)

Before You Go

Popular in the Community

Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.