Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Si la situation reste comme ça, on va être obligé d’ajouter des restrictions»

Plus de restrictions à venir au Québec? On le saura la semaine prochaine.

Une décision sera prise en début de semaine prochaine afin de déterminer si de nouvelles restrictions s’ajouteront, a indiqué le premier ministre François Legault en conférence de presse vendredi.

«Si la situation reste comme ça, on va être obligé d’ajouter des restrictions, à moins que les Québécois se mettent à respecter davantage les mesures qui sont déjà en place», a convenu le premier ministre en réponse à la question d’un journaliste.

Les élèves pourraient-ils devoir rester à la maison? «Les deux endroits où il y a le plus d’éclosions, ce sont les écoles et les entreprises, a indiqué Legault. Nous on a dit que ce qu’on veut protéger le plus, ce sont les écoles. Est-ce qu’on veut faire quelque chose avec les entreprises et les écoles pour plus de semaines que ce qu’on a déjà annoncé? […] Est-ce qu’on veut en faire plus? C’est ça qu’on est en train de peser actuellement. Dans le cas des écoles, je vous le dis, il y a un gros désavantage à ce que les enfants n’aillent pas à l’école. Mais en même temps, on le voit, on est encore à 1700 cas aujourd’hui, on est rendu à presque 900 personnes hospitalisées, il faut prendre des mesures.»

“Il y a encore une minorité qui ne respecte pas les restrictions qui sont annoncées.”

- François Legault, premier ministre du Québec

Accompagné du ministre de la Santé Christian Dubé, le premier ministre a repris l’image du marathon et fait valoir que les derniers kilomètres allaient être les plus difficiles, mais que les citoyens ne devaient pas diminuer leurs efforts afin d’arriver à la ligne d’arrivée.

Il a déploré le fait que des partys de bureau s’organisaient encore, et demandé de mettre fin à ces événements. «Ce n’est pas le temps cette année, de faire des partys de bureau», a-t-il tranché.

Parlant du congé des Fêtes qui s’amène, Legault a appelé à la prudence. «C’est une belle occasion pour casser la vague, mais il ne faut pas que les gens qui sont en vacances commencent à se rassembler parce que tout ce potentiel-là va être annulé.»

Arruda absent

Deux jours après avoir été questionné par l’opposition, le Dr Horacio Arruda était absent de la conférence de presse vendredi après-midi. François Legault a expliqué l’absence du directeur national de santé publique en disant vouloir profiter de l’occasion pour discuter de la fin de la session parlementaire et éviter de «mélanger la politique et la santé publique».

Tel qu’annoncé ce matin, le premier ministre a souligné qu’il allait maintenant tenir un appel hebdomadaire avec les trois chefs de l’opposition pour faire le point sur la situation de la pandémie de COVID-19 dans la province.

Legault a également rappelé la décision annoncée plus tôt dans la journée voulant que la MRC des Pays-d’en-Haut et celle des Laurentides passent en zone rouge lundi, ce qui inclut donc les villes de Saint-Sauveur et Mont-Tremblant.

Le bilan de vendredi a ajouté 1713 nouvelles infections à la COVID-19 et 53 nouveaux décès dûs à la pandémie. On a rapporté 23 hospitalisations de plus, pour un total de 871. Dix patients de plus ont été admis dans une unité de soins intensifs pour un total de 123.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.