Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Amputée de 20 000 membres, la CSN est «sous le choc»

Le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, qui était resté silencieux jusqu'ici, l'admet : la centrale est « sous le choc » à la suite des votes dans la santé. La CSN a perdu environ 20 000 membres et pourrait se retrouver avec un manque à gagner combiné de 10 millions de dollars. Elle devra donc faire des compressions.

Au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne à ses bureaux, mardi, le président a reconnu que la centrale ne s'attendait pas à ça. Il accepte les résultats avec « humilité ».

Il estime qu'à l'issue du vote – dont les derniers résultats seront dévoilés jeudi – la CSN aura perdu entre 19 000 et 21 000 membres.

Cela résultera en un manque à gagner d'environ 6 millions de dollars pour la centrale CSN et de 4 ou 5 millions pour sa Fédération de la santé et des services sociaux.

M. Létourneau le concède : il faudra restructurer, couper. Les décisions ne sont pas encore prises; la CSN devra débattre de la question à l'interne et faire une introspection pour poser son diagnostic et trouver les correctifs à apporter.

Il importe toutefois de rappeler que la CSN compte 325 000 membres et demeure la deuxième centrale syndicale en importance au Québec.

VOIR AUSSI:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.