Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Déficit de 620 M$ des régimes de retraite à la Ville de Québec

Malgré des rendements de 14 % en 2013, le déficit des régimes de retraite des employés de la Ville de Québec atteindra 620 millions de dollars à l'automne.

Le maire Régis Labeaume a dévoilé ces nouvelles prévisions à deux jours du dépôt du projet de loi sur les déficits des régimes de retraite.

Il affirme que même si les rendements des régimes de retraite sont positifs, l'espérance de vie prolongée des retraités affecte grandement les caisses de retraite.

« La nouvelle table de mortalité bouffe tous les rendements et augmente le déficit, alors ça veut dire qu'on va selon moi se ramasser avec un déficit de 20 % supérieur à celui qui existe malgré les rendements des trois dernières années », a-t-il expliqué.

Projet de loi attendu

Régis Labeaume dit attendre avec impatience le dépôt du projet de loi sur les régimes de retraite prévu jeudi. Le maire de Québec a rencontré le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, il y a quelques jours. Il affirme avoir confiance que le gouvernement répondra à ses demandes.

« J'ai discuté avec le ministre, la semaine dernière, et si le contenu est comme il me l'a décrit, je serai très heureux », a-t-il avancé sans vouloir donner de plus amples précisions sur les détails du projet de loi.

Régis Labeaume souhaite que les municipalités puissent forcer le partage à 50-50 des déficits passés des régimes de retraite de leurs employés.

INOLTRE SU HUFFPOST

Régis Labeaume en 10 faits saillants

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.