Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le premier député provincial noir de l'histoire du Québec, Jean Alfred, est mort (VIDÉO)

Haïtien d'origine, l'ancien député péquiste Jean Alfred est décédé le 20 juillet dernier à l'âge de 75 ans. Élu en 1976, il restera dans les annales comme le premier député noir de l'Assemblée nationale.

Ses funérailles ont été célébrées samedi à Montréal en présence de plusieurs députés québécois.

Jean Alfred est né à Ouanaminthe, en Haïti, le 10 mars 1940. Professeur de français, il a enseigné en Haïti pendant cinq ans, puis est devenu professeur à la Commission scolaire de l'Outaouais de 1969 à 1976. De 1975 à 1976, il a été conseiller municipal à Gatineau.

Le 11 novembre 1976, il a été élu sous la bannière péquiste dans la circonscription de Papineau, dans l'Outaouais. Il a siégé comme indépendant du 29 août 1980 au 10 mars 1981 avant de réintégrer le caucus du Parti québécois.

Il a été défait aux élections de 1981 et de 1989 dans la circonscription de Chapleau. Il a de nouveau été défait lors de l'investiture du Parti québécois dans Sauvé en 1994 et à celle du Bloc québécois dans la circonscription fédérale de Repentigny en 1997.

M. Alfred est alors retourné à l'enseignement. Selon ses proches, Jean Alfred a écrit son autobiographie, mais elle n'a pas été publiée avant sa mort.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ces Afro-Canadiens qui ont marqué notre histoire

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.