Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des exemplaires autographiés du pseudonyme de J.K.Rowling pourraient valoir cher

A man looks at the cover photo of the book 'The Cuckoo's Calling' by Robert Galbraith, a pseudonym for J K Rowling, on a computer screen at an office in London on July 14, 2013. Rowling, the British author of the best-selling Harry Potter books, was forced to reveal on July 14 that she had published a critically acclaimed crime novel under a pseudonym. AFP PHOTO/MONA BOSHNAQ (Photo credit should read MONA BOSHNAQ/AFP/Getty Images)
A man looks at the cover photo of the book 'The Cuckoo's Calling' by Robert Galbraith, a pseudonym for J K Rowling, on a computer screen at an office in London on July 14, 2013. Rowling, the British author of the best-selling Harry Potter books, was forced to reveal on July 14 that she had published a critically acclaimed crime novel under a pseudonym. AFP PHOTO/MONA BOSHNAQ (Photo credit should read MONA BOSHNAQ/AFP/Getty Images)

NEW YORK, États-Unis - Peu de gens ont lu «The Cuckoo's Calling» avant que ne soit révélé en fin de semaine que l'auteur Robert Galbraith était en fait, J.K. Rowling. Mais une poignée d'entre eux ont réussi à obtenir un exemplaire autographié.

Et cela pourrait valoir cher.

Une porte-parole de J.K. Rowling, Nicky Stonehill, a affirmé à l'Associated Press mardi que l'auteure des «Harry Potter» avait signé quelques exemplaires de son roman policier en tant que «Robert Galbraith».

Des mises pour une première édition avec la signature de Galbraith ont atteint 1000 $ sur eBay. Nicky Stonehill n'a pas voulu préciser comment des lecteurs avaient obtenu un exemplaire autographié.

«The Cuckoo's Calling» a été publié discrètement en avril. Le roman est désormais au premier rang sur Amazon.com et l'éditeur Little, Brown and Company a commandé l'impression de 300 000 nouveaux exemplaires.

INOLTRE SU HUFFPOST

Harry Potter: visite de l'exposition de Warner Brothers

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.