Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«District 31»: l'une des scènes les plus dures de la série?

Difficile de ne pas voir ce moment horrifiant comme un point tournant dans une saison déjà très mouvementée...
Facebook/District 31

Luc Dionne s’est assuré que nous passions tous un très mauvais début de soirée, ce jeudi 31 octobre, avec une dernière séquence pour le moins troublante d’un épisode jusque-là un peu trop tranquille de District 31.

Il ne semble plus y avoir de limites aux coups que devront encaisser les enquêteurs et les membres du personnel du 31 cette saison. Les attaques viennent de partout, les faiblesses sont exposées, et la situation ne semble pas près de s’améliorer.

Nous l’avons dit et nous le répétons : décidément, quand plus rien ne va...

Facebook/District 31

ATTENTION: DIVULGÂCHEURS

Depuis le début de la semaine, on nous répète qu’il y a peu d’espoir que Da-Xia Bernard soit retrouvée vivante.

Un scénario peu optimiste vers lequel s’est également tourné l’agent de la GRC venu faire le point sur l’intrigue entourant Chao Zeng et le trafic d’organes.

En «langage District 31», cela signifie que, oui, l’analyste allait être retrouvée vivante, et que la vraie question était plutôt de savoir dans quel état elle allait réapparaître.

Alors que les troupes du 31 n’avaient toujours aucun signe de vie de leur estimée collègue auquel s’accrocher, un appel d’urgence a guidé les enquêteurs vers un motel où Da-Xia fut, effectivement, retrouvée dans un piètre état, le visage tuméfié, un immense tatouage d’un doigt d’honneur et des mots «F*ck You» recouvrant désormais son dos, et une flaque de sang laissant présager le pire.

Une scène d’horreur

Le dévoilement du corps de Da-Xia était déjà suffisant pour nous ébranler, mais la façon dont cette scène - voire l’intrigue dans son ensemble - fut orchestrée avait tout pour décupler la réaction émotionnelle du spectateur face à cette sinistre découverte.

Habituellement, les événements chocs dans District 31 se déroulent assez rapidement après que Luc Dionne ait astucieusement précédé le tout d’une accalmie n’annonçant rien de bon. On pense (encore) à la finale de la première saison, à la tentative de meurtre sur Poupou, à la mort de Nadine Legrand, à la disparition de Jeff Morin, au meurtre de Clément Fecteau, etc.

Mais ici, le choc est venu par étapes, s’amplifiant au même rythme que Patrick Bissonnette prenait conscience de la gravité de la situation.

Après l’arrivée au môtel, nous avons suivi les enquêteurs dans les couloirs de celui-ci, se rapprochant peu à peu de la chambre 113.

Dès leur arrivée dans la pièce, Da-Xia a donné un léger signe de vie.

Puis l’immense tatouage fut lentement révélé afin de rendre celui-ci encore plus marquant dans l’imaginaire collectif.

Finalement, la flaque de sang fut découverte sous Da-Xia, laissant Bissonnette et ses acolytes sans voix.

Luc Dionne avait également pris soin de marteler toute la semaine que Da-Xia était une civile, et nous avons enfin compris pourquoi.

Le crime étant déjà horrible en soi, l’analyste n’est certainement pas aussi bien préparée que la majorité de ses collègues pour se remettre promptement d’une telle attaque, surtout considérant tout ce qu’elle implique.

Les répercussions risquent d’être énormes.

Difficile, du coup, de ne pas voir ce moment horrifiant comme un point tournant dans une saison déjà très mouvementée.

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d’ICI Télé.

À voir également :

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.