Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La CAQ veut empêcher le PLQ de faire campagne avec les dons à Normandeau (VIDÉO)

La Coalition avenir Québec (CAQ) veut empêcher les libéraux de faire la prochaine campagne avec des contributions politiques présumées illégales.

Le chef caquiste François Legault a demandé au Parti libéral du Québec (PLQ) de mettre de côté 1 million $, une somme équivalente aux dons reçus par l'ex-première ministre Nathalie Normandeau.

M. Legault a cité un tableau de la Commission Charbonneau montrant qu'environ 75% des contributions reçues par Mme Normandeau, sur une période de plus de 10 ans, provenaient d'électeurs hors de sa circonscription de Bonaventure.

Mme Normandeau et l'ex-ministre et organisateur libéral Marc-Yvan Côté font partie des sept personnes, dont deux employés de circonscriptions péquistes, arrêtées jeudi par l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

Dans un point de presse, M. Legault n'a pas été en mesure d'identifier quelle partie du million de dollars qu'il cible proviendrait de dons illégaux.

Selon le chef caquiste, le PLQ doit néanmoins mettre cette somme de côté, car les procédures contre Mme Normandeau pourraient se terminer dans plusieurs années.

Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.