Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le drapeau arc-en-ciel en berne

Pride flag and spectator taking pictures with mobile phone
Pride flag and spectator taking pictures with mobile phone

Gilbert Baker, l'artiste à l'origine du drapeau arc-en-ciel célébrant la fierté gaie, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'âge de 65 ans.

L’artiste et militant a dévoilé son célèbre drapeau le 25 juin 1978, à l’occasion de la journée de la liberté homosexuelle. Cet événement phare pour la communauté LGBT de l’époque a servi de canevas aux parades gaies d’aujourd’hui.

Dans une entrevue accordée en 2015 au réseau CBC, Gilbert Baker a expliqué qu’il avait créé le drapeau en réponse au « triangle rose » (rosa winkel en allemand), un symbole créé à l’époque de l’Allemagne nazie pour identifier les homosexuels masculins.

« Ils avaient tout un code basé sur des symboles qu’ils utilisaient ensuite pour opprimer les gens et il nous fallait quelque chose pour répondre à ça », avait-il raconté.

Le triangle rose a ensuite été récupéré dans les années 70 par diverses associations s’opposant à la reconnaissance des droits des personnes gaies.

Même si le fait de créer le drapeau ne lui a pas rapporté d’argent, car les drapeaux appartiennent au domaine public, Gilbert Baker a déclaré qu’il s’agissait « de la chose la plus importante qu’il a réalisée dans sa vie ».

On ne connaît pas encore la cause de son décès, mais un de ses amis a indiqué que l’artiste était mort durant son sommeil dans sa résidence de New York.

À VOIR AUSSI

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2017

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.