Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Foremost, seul lieu au Canada où les drones peuvent voler haut et loin

Matternet

Le village de Foremost, dans le sud de l'Alberta, est devenu le seul lieu au Canada où les entreprises peuvent tester des drones à de très hautes altitudes et sur de très longues distances.

La zone fait 2400 kilomètres carrés. Selon le président de la compagnie de formation de drones Canadian Unmanned, Sterling Cripps, elle est idéale pour les essais de drones car c’est « très plat, sans tours ni arbres et, surtout, avec peu de personnes » dans le secteur.

Environ 500 résidents vivent dans la zone, ce qui en fait un endroit idéal pour les tests de véhicules aériens sans pilote. Sterling Cripps a eu l’idée en 2008, lorsqu’il a vu que la technologie concernant les drones progressait. Il lui a finalement fallu six ans avant que son projet devienne réalité.

« J’ai pensé que cela pourrait devenir obligatoire, dans le futur, d’avoir un domaine où il serait possible de tester des drones volant hors de la vue [du pilote] », explique-t-il.

Les entreprises profitent de cet espace restreint pour tester les capacités de communication et les fonctionnalités de leurs engins. Les drones peuvent voler jusqu’à environ 5500 mètres d’altitude, et aussi loin que les limites de la zone le permettent.

Sterling Cripps assure cependant que, même si les avions peuvent voler à n’importe quelle altitude, les pilotes de drones connaissent et respectent l’espace aérien.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.