Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Élections municipales: Marcel Côté pessimiste pour la suite des choses

Le chef de Coalition Montréal, Marcel Côté, qui est arrivé quatrième dans la course à la mairie de Montréal, est déçu de voir les citoyens voter « sur une façon de gouverner et non pas sur du contenu ».

En entrevue à ICI Radio-Canada Télé, Marcel Côté a déploré que les Montréalais aient choisi une gouvernance « confortable », plutôt qu'une gouvernance de « contenu ».

« La population a choisi quelqu'un qui dit : "moi je suis une personne de proximité, je vous comprends, je vais vous écouter et nous allons régler nos problèmes ensemble". Et mon message, qui était beaucoup plus précis et qui avait du contenu, bien ça n'a pas marché du tout », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, M. Côté affirme qu'il n'est pas certain que les citoyens aient élu les gens qu'il faut pour permettre des changements de culture dans l'administration municipale.

« Je ne sais même pas si eux le savent. C'est des gens qui n'avaient pas retenu cet impératif-là dans leur discours. S'ils croient qu'on peut seulement nommer un conseil exécutif et dire : "c'est quoi le problème?" », je crois que ça ne fonctionnera pas », a lancé M. Côté.

S'avouant pessimiste, Marcel Côté a tout de même tenu à souhaiter bonne chance au nouveau maire de Montréal.

« La seule chose que je peux dire c'est bonne chance à M. Coderre. Et, M. Coderre, faites de profonds changements », a-t-il conclu.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jour de vote à Montréal

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.