Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La une la plus improbable sur l'élection d'Emmanuel Macron est sans doute celle-ci

Parmi toutes les Unes de presse au lendemain de l'élection d'Emmanuel Macron, celle du journal italien Il Tempo sort du lot. Elle se démarque pour son titre, mais surtout pour son photomontage insolite qui transforme le nouveau président de la République en Joconde.

"Il Giocondo" ("Le Jocond") titre le quotidien romain. Pourquoi ce drôle de surnom? Le rassemblement du Louvre y est pour beaucoup mais le quotidien romain insiste également sur l'impassibilité de Macron lors de ses deux discours de victoire, fait remarquer Courrier International.

En page trois, le journal de droite parle également d'un discours "sans émotion" (comme le mystérieux sourire de Mona Lisa) et d'une victoire "nette", mais "non définitive" alors que les législatives approchent.

Ce nom de "Jocond" rejoint la liste des curieux sobriquets donnés par la presse international au président de 39 ans. Dans sa revue de presse étrangère, Courrier International note par exemple l'appellation de "plus jeune maharaja" dans le Bombay Mirror, "Le golden boy qui lit Goethe" dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung ou encore "Le nouvel empereur de l'Europe" dans le quotidien londonien The Spectator.

INOLTRE SU HUFFPOST

Victoire d'Emmanuel Macron

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.