Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Entente de principe à l'Université Carleton d'Ottawa

Après avoir exercé des moyens de pression pendant environ une heure, le syndicat représentant les chargés de cours et les assistants d'enseignement de l'Université Carleton annonce, lundi matin, en être venu à une entente de principe avec l'employeur.

Plus tôt en matinée, une ligne de piquetage avait notamment été mise en place à l'entrée de l'Université, avenue Bronson, perturbant ainsi la circulation dans le secteur.

Vers 7 h 5, les syndiqués qui étaient sur place ont ramassé leurs pancartes et ont quitté les lieux. Les voitures et les autobus ont pu de nouveau circuler normalement.

Le local 4600 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), représentant 1800 assistants d'enseignement et 1000 chargés de cours, était en position légale de faire la grève depuis minuit.

Selon le syndicat, la question des salaires et celle de la sécurité d'emploi figurent parmi les principaux points en litige.

Le syndicat devrait présenter l'offre patronale à ses membres dans les prochains jours.

Les deux parties avaient poursuivi leurs négociations pendant toute la nuit.

Avec les renseignements de Claudine Richard

À VOIR AUSSI

Les dix premières universités du World University Rankings

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.