Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Entre les États-Unis et Cuba, retour sur 50 ans d'hostilité (INFOGRAPHIE)

Le président Barack Obama et son homologue Raul Castro ont annoncé ce mercredi 17 décembre un tournant dans les relations entre les Etats-Unis et le régime communiste de Cuba après la libération d'un Américain détenu depuis 5 ans à La Havane. Une rupture historique, puisque Washington avait coupé toute relation diplomatique avec La Havane en 1961.

Après la prise de pouvoir de Fidel Castro en 1959 et la nationalisation des biens américains sur l'île qui s'en est suivie, les Etats-Unis avaient effectivement décidé de rompre leurs liens avec l'île, avant de décréter un sévère embargo commercial et financier en 1962 sous l'administration de John F. Kennedy. Les deux pays entretiennent depuis une longue histoire d'hostilité mutuelle, Cuba étant également inscrit sur la liste des pays soutenant le terrorisme, établie chaque année par le département d'Etat américain, aux côtés du Soudan, de l'Iran et de la Syrie. Retour sur plus de 50 ans d'inimitié dans notre infographie ci-dessous:

INOLTRE SU HUFFPOST

Des photos de Cuba

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.