Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les frissons libérateurs des aventures d'un soir me manquent

J’ai eu certaines des meilleures séances de sexe de ma vie avec des gens que je connaissais à peine. Après un an de vide sexuel causé par la pandémie, je suis à nouveau prête pour ces moments de frissons.
Flashpop via Getty Images

La dernière année a été difficile pour ceux d’entre nous qui étaient célibataires et qui ont été maintenus dans les «limbes sexuels» avec les diverses règles de confinement.

Pendant tout ce temps, il y a un bon nombre de personnes qui sont restées près d’un an sans même le soupçon d’une baise. Imaginez à quel point nous aurons soif lorsque nous serons de retour sur la piste de danse en train de danser au son de Chromatica de Lady Gaga pour la première fois depuis longtemps?

Il y a peu de choses qui me manquent autant que la magie de fixer le regard de quelqu’un pour la première fois, sentir l’attraction se développer, frôler son bras contre le bar, pour enfin se diriger avec anticipation vers la piste de danse.

J’ai eu certaines des meilleures séances de sexe de ma vie avec des gens que je venais de rencontrer, des gens que je ne connaissais que comme ça, et même des potes. Je pense qu’il y a quelque chose dans le «fuck it» que fait notre cerveau après quatre doubles vodka-canneberge, qui nous permet de nous livrer à ces expériences chaotiques mais amusantes avec des gens que nous ne reverrons peut-être jamais – ou peut-être même que oui.

“Savoir qu'il n'y a aucune conséquence spécifique et aucune attente liées à une baise sans culpabilité est l’une des meilleures choses qu'on peut réaliser dans la vie.”

J’ai appris très tôt des leçons très importantes dans l’art de maîtriser les aventures d’un soir.

Premièrement, essayez de résister à l’envie porter des hauts en filet, parce que de un – oui, vous avez l’air vraiment sexy la nuit, mais la «marche de la honte» du lendemain matin sera encore pire si vous portez un haut scintillant complètement transparent. Deuxièmement, retournez chez vous si vous vous y sentez plus à l’aise – les hommes ont rarement des condoms (au pluriel) dans leurs tiroirs, et il n’y a rien de plus bouleversant que d’être doucement expulsée de la maison de quelqu’un quand vous souhaitez seulement vous coller et vous prélasser un peu plus longtemps. Plus important encore, je vous promets que personne n’en a rien à foutre si vous ne vous êtes pas rasé les jambes.

Savoir qu’il n’y a aucune conséquence spécifique et aucune attente liées à une baise sans culpabilité est l’une des meilleures choses qu’on peut réaliser dans la vie. Vous pouvez essayer des choses que vous n’avez jamais essayées auparavant, apprendre ce que vous voulez vraiment – et appréciez vraiment – au lit. Que Dieu nous en préserve, c’est extrêmement probable que quelque chose d’un peu embarrassant se produise, mais cela n’a même pas d’importance parce que nous avons tous été dans cette situation-là. Il n’y a pas de place pour le jugement dans le club des aventures d’un soir.

Le moment qui été le plus libérateur pour moi s’est produit pendant une soirée où j’ai réalisé que personne d’autre ne se souciait de mon poids. L’ami d’un ami qui était en ville pour le week-end est revenu chez moi après une soirée et, lorsque nous étions au lit ensemble, j’ai admis que je ne me sentais pas très confiante à propos de mon ventre. «Pourquoi? Qu’est ce qui ne va pas avec?», a-t-il demandé.

Je ne me souviens pas de ma réponse, mais je me suis probablement moquée de mon ex. La dégradation de cette relation à distance m’avait laissé confuse et je m’étais mise à me blâmer pour des attributs qu’il n’aimait pas. Il avait trouvé le moyen de critiquer ce qui est, je le réalise maintenant, un corps de taille parfaitement normale. À travers mes baises sporadiques, j’ai vraiment recommencé à m’aimer et à me respecter – et j’ai finalement réalisé que d’autres personnes le faisaient aussi.

“Parfois, vous vous faites briser le cœur, mais j'ai appris à ne jamais regretter les choix que je croyais justes sur le moment.”

Il y a bien sûr eu des moments où le tout n’a pas tout à fait répondu à mes attentes. Le gars que je connaissais déjà et qui avait promis de vouloir me revoir, pour ensuite faire demi-tour quand il m’a vu en poste au bar des étudiants pas plus que quatre heures plus tard, par exemple. Ou le gars avec lequel j’ai finalement couché après m’être languie de lui pendant des mois, pour qu’il me demande finalement de partir environ une heure plus tard.

Parfois, vous vous faites briser le cœur, mais j’ai appris à ne jamais regretter les choix que je croyais justes sur le moment. Personne ne devrait. Les brèves liaisons avec des gens que nous finissons par trouver de notre goût (avant ou après) peuvent nous aider à gérer le rejet de manière moins intense que lorsque vous sortez avec quelqu’un avec qui des sentiments forts sont en jeu. La plupart des arrangements de courte durée ne se transformeront pas en longues relations et la plupart d’entre nous le savent, pour vrai. Et de toute façon, vous n’avez pas besoin d’y penser avant le lendemain.

Que réserve le futur post-coronavirus aux aventure d’un soir? Nous pourrions réfléchir à deux fois avant de coucher avec des gens que nous ne connaissons pas vraiment. Il est clair que la pandémie et l’incertitude constante qui entoure nos vies nous ont rendus plus méfiants à l’égard des motivations de chacun dans tous les aspects de la vie.

La sécurité sera également essentielle. L’idée de ne pas commencer quelque chose avec quoi nous ne nous sentons pas confortables sera encore plus présente maintenant, même si cela aurait toujours dû l’être. La plupart des gens, heureusement, sont des êtres humains décents, et je suis donc sûre que les aventures d’un soir reviendront avant même qu’on ne le réalise. Et moi aussi, une vodka-canneberges hors de prix à nouveau dans la main.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.