Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Quel personnage de Disney êtes-vous? La fille de Robin Williams a le meilleur match

Et la réaction de Zelda Williams est parfaite.

Zelda Williams a vécu un moment digne d’un film de Disney.

Dimanche, la fille du regretté Robin Williams a fait comme de nombreux utilisateurs d’Instagram en testant le filtre viral «Quel personnage de Disney êtes-vous?», et elle a publié le résultat (plutôt fortuit) sur Twitter.

Ce filtre place un cadre circulaire au dessus de la tête de son utilisateur et lui assigne au hasard un personnage de Disney. La personne peut ensuite publier le résultat.

Lorsque Zelda Williams a essayé ce filtre, les choses ont pris une tournure assez extraordinaire. Elle a obtenu le personnage du Génie, dont la voix était assurée par son père, dans la version originale d’«Aladdin», sortie en 1992.

Et sa réaction a été succulente.

Dans la vidéo qui dure cinq secondes, la jeune femme de 30 ans se met immédiatement à rire, puis arbore un large sourire, lorsqu’elle se rend compte de son match. Et les utilisateurs de Twitter ont adoré.

«Quelles sont les chances? J’aime bien penser que c’est ton père qui a voulu te faire rire!» a écrit cet internaute.

«Sa réaction est parfaite. On peut voir le bonheur», renchérit cet autre internaute.

Zelda Williams a été très ouverte à propos du deuil qu’elle vit depuis qu’elle a perdu son père, qui s’est suicidé en août 2014, à l’âge de 63 ans.

En 2018, quelques jours avant l’anniversaire de son père, qui aurait eu 67 ans, elle partageait ceci sur Instagram.

«On arrive à ce moment de l’année», écrivait-elle, dans une publication qui accompagnait une photo d’elle et de son père.

«Tout le monde ayant vécu un deuil connaît la douleur associée à certains anniversaires, des moments remplis de souvenirs qui reviennent chaque année et prennent toute la place, peu importe si on a tenté de s’y préparer ou de les éviter.»

Elle a ensuite ajouté qu’elle vivait un cocktail d’émotions assez particulier, chaque année à cette période, depuis la mort de son père.

«Ces semaines sont les plus difficiles pour moi, vous me verrez donc beaucoup moins, voire pas du tout. Même si c’est rempli de bonnes intentions, c’est vraiment accaparant pour moi de recevoir plein de messages d’inconnus qui veulent me dire à quel point ils admiraient mon père. C’est encore plus difficile de répondre à ces messages.»

Espérons que les réponses qu’elle a reçues après la publication de ce filtre lui ont redonné autant de joie qu’elle en a répandu sur Internet.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.