Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pas de coups de fouet pour le blogueur Raif Badawi

DR

Le blogueur Raif Badawi, emprisonné en Arabie saoudite, a évité les coups de fouet vendredi.

C'est du moins ce qui est indiqué sur sa page Facebook officielle:

Finally No Flogging For #RaifBadawi Today. PLease Support Fondation Raif Badawi Foundation For Freedom

Publié par Raif Badawi sur 30 octobre 2015

Le blogueur saoudien est condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans de prison pour avoir critiqué l'islam et le régime.

Il a reçu 50 coups de fouet jusqu'ici et est en sursis depuis le 9 janvier 2015.

Plus de détails suivront.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.