Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La France championne du monde de pâtisserie grâce à cette sculpture spectaculaire

La France a remporté lundi soir sa 8e médaille d'or aux championnats du monde de pâtisserie. Lyon, la capitale mondiale de la gastronomie, a accueilli au sein du Salon international de la gastronomie, la 15e édition de ce mythique concours.

L'hexagone a été récompensé grâce à une impressionnante sculpture basée sur le thème du rock'n roll. Guitariste en sucre, cravate et cheveux au vent, ainsi qu'un batteur torse nu en chocolat, vêtu d'un jean plus vrai que nature, le travail minutieux réalisé par les Français ne pouvait pas passer inaperçu. Les roses en sucre, élément technique imposé, déposées délicatement sur le blouson en cuir d'un musicien, ont notamment époustouflé les juges.

Un "graal" dans le monde de la pâtisserie

En lice contre 21 autres pays, les candidats de l'équipe de France ont su se démarquer par leur créativité. Étienne Leroy, Jean-Thomas Schneider et Bastien Girard, un pâtissier, un glacier et un chocolatier, la composition de chaque équipe, devaient réaliser en dix heures, de dimanche à lundi, un entremet en chocolat, un entremet glacé aux fruits, une pièce en sucre et un gâteau individuel à l'assiette.

Les supporters français encourageaient ardemment les bleus du haut des gradins en brandissant une banderole "Faites-nous rêver". Le but ultime étant alors que l'hexagone décroche l'un des deux "graals" de la pâtisserie, avec celui du meilleur ouvrier de France.

"C'est une grande fierté de rentrer dans la famille des champions du monde", a déclaré Étienne Leroy à une foule de journalistes. Le prix du Vase de Sèvres du président de la République, récompensant le meilleur buffet artistique, a aussi été décerné à la France. Au total, les trois artisans pâtissiers ont remporté deux trophées.

L'hexagone a devancé le Japon, qui termine deuxième pour la troisième fois consécutive, et la Suisse, qui s'est fait une grosse frayeur avec sa sculpture sur le thème de Dracula, à moitié détruite à trente minutes de la fin de l'épreuve. Le pays se hisse tout de même pour la première fois dans le top 3 depuis la création du concours en 1989.

Philippe Rigollot, président du comité international d'organisation de cette coupe du monde, ex-champion en 2005, a expliqué à l'AFP que "le niveau augmente d'édition en édition". Le jury note notamment une émergence des petits pays dans la compétition, comme l'Inde qui y a fait son entrée cette année.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.