Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«En tabarn*k après le coronavirus», François Bellefeuille se rase la tête

«Je pourrais me flatter la tête pendant des jours!»
Facebook/François Bellefeuille

Comme plusieurs individus confinés n’endurant plus leurs cheveux, François Bellefeuille a décidé de dire adieu à sa longue chevelure ce week-end, et de partager le résultat de cette opération choc, effectuée au profit de Leucan, sur les réseaux sociaux.

«Je suis tellement en tabarn*k après le coronavirus, j’en ai mon est* de claque», a déclaré l’humoriste, que l’on devine un brin fatigué du confinement.

Mais avant de passer sur la chaise de sa coiffeuse (sa conjointe), François Bellefeuille a tout de même tenu à immortaliser sa somptueuse crinière en essayant quelques styles qu’il n’avait jamais osé adopter, allant des lulus aux tresses françaises, en passant par quelques looks inexplicables.

«En espérant que vous trouvez aussi que ça me fait bien. Si ça me fait bien, n’hésitez pas à me le dire. Si vous trouvez que ça me fait pas bien, garde ça pour toi, hein! C’est de même que ça marche», a lancé le principal intéressé, qui a souligné qu’il n’avait pas l’impression d’avoir perdu sa confiance, son groove.

«Si tu peux partager la vidéo pour une raison, c’est que je ne me tape pas pendant les deux prochaines années, à tous les jours, quelqu’un qui va faire : ″Tu t’es coupé les cheveux! Oh, non, tu t’es coupé les cheveux!″»

Voilà François, nous avons fait notre part.

En moins de deux heures, la vidéo avait déjà été visionnée près de 90 000 fois. Comme quoi bien des internautes avaient hâte à cet important changement capillaire!

À voir également:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.