Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

GM compensera les propriétaires pour ses cotes de consommation erronées

C’est au tour du constructeur General Motors de se retrouver dans la tourmente suite à des résultats faussés en matière de consommation de carburant. Le constructeur a en effet stoppé les ventes de ses grands multisegments que sont le Buick Enclave, le Chevrolet Traverse et le GMC Acadia au Canada et aux États-Unis en raison d’un mauvais calcul des cotes de consommation affichées sur les véhicules à l’achat.

Du côté du constructeur, le blâme est attribué aux nouveaux équipements utilisés pour effectuer les calculs, qui seraient à l’origine de l’erreur et des mauvaises données affichées sur les véhicules aux points de vente. Selon les commentaires de GM, l’erreur serait de l’ordre de 1 litre aux 100 kilomètres environ.

Au Canada, 11 000 véhicules sont touchés par cette erreur alors qu’aux États-Unis, quelque 170 000 véhicules sont affectés par la décision. Les nouvelles affichettes ont toutefois été émises, et les bonnes cotes de consommation livrées aux clients.

Une compensation

Sauf que, durant cette période, plusieurs clients ont acheté les véhicules en se basant sur des cotes de consommation erronées. Les dirigeants de General Motors ont alors choisi de verser une compensation aux acheteurs des véhicules affectés.

Ainsi, les personnes ayant acheté leur Chevrolet Traverse, Buick enclave ou GMC Acadia recevront au choix, une carte de débit dont le montant moyen varie de 1 000 $ à 1 300 $, ou un plan de protection de 4 ans ou 100 000 kilomètres sans frais.

Ceux qui ont préféré louer les véhicules recevront pour leur part une carte de débit, sans autre choix.

Le calcul des compensations est basé sur les différences de cotes de consommation, avec un litre d’essence à 1,09 $ et pour des véhicules roulant quelque 24 000 kilomètres par année. GM a cependant refusé de dévoiler le coût total des compensations, mais a confirmé, dans un courriel, qu’il n’affecterait pas ses résultats financiers.

« Nous voulons que nos clients aient une bonne expérience comme propriétaire de voiture GM. Nous avons alors conçu le plan de remboursement pour offrir une compensation juste, de façon simple et rapide », a exprimé le porte-parole de GM au Canada, Adria Mackenzie.

Les lettres aux propriétaires affectés par le programme seront envoyées le 31 mai prochain par courrier.

Voir aussi:

Huit autos pour la fête des pères
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.