Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Gucci accusée de «blackface» et de racisme

La griffe a retiré le modèle de la vente et s'est excusée.

La maison de couture italienne Gucci est dans l'eau chaude. La griffe a dû retirer un chandail de la vente qui a créé la polémique. Le modèle noir qui remonte sur le visage et dessine une grosse bouche rouge a été taxé de représentation caricaturale et raciste des personnes noires.

Un faux pas de la maison italienne que vous pouvez constater ci-dessous

De nombreux témoignages témoignent de cette colère, en voici deux.

«Joyeux mois des noirs à tous.»

«Pourquoi ne l'ont-ils juste pas fait raciste?»

La griffe a retiré le modèle de la vente et s'est excusée, voici le message en question.

«Nous considérons la diversité comme une valeur fondamentale qui doit être soutenue et respectée, et à l'origine de toutes les décisions que nous prenons. Nous nous soucions de développer la diversité à travers notre entreprise, et nous considérons cet incident comme une importante leçon donnée à l'équipe Gucci et au-delà.»

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.