Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Taxis: manifestation devant le palais de justice de Québec

Une quarantaine de chauffeurs de taxi tiennent une manifestation symbolique devant le palais de justice de Québec en appui au dépôt d'une demande d'injonction contre le gouvernement du Québec.

Les membres du Regroupement des intermédiaires du taxi de Québec (RITQ) n'entendent pas bloquer la rue.

Le Front commun du taxi, qui s'oppose à l'application de l'entente entre le service de transport Uber et le gouvernement du Québec, dépose cet après-midi une demande d'injonction au palais de justice de Montréal, après avoir mis en demeure le ministre des Transports d'annuler l'entente.

Le Front commun dit vouloir défendre des lois du Québec encadrant l'industrie du taxi. Cette démarche devant les tribunaux est un premier pas pour contester l'entente.

L'industrie du taxi n'écarte pas d'autres moyens de pression.

INOLTRE SU HUFFPOST

Lancement officiel Téo taxi

Les Téos taxis de Taillefer

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.