Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

100 M$ pour favoriser la participation des immigrants à des cours de francisation

iStock

Le gouvernement Couillard investit 103,5 millions de dollars sur cinq ans pour favoriser la participation des immigrants à des cours de francisation. L'argent permettra notamment de bonifier les allocations hebdomadaires versées à ceux et celles qui s'initient à la langue de Molière.

L'annonce, faite mercredi matin à Montréal, se traduit plus précisément par un investissement supplémentaire de 93,5 millions au ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI), et 10 millions au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité.

Le MIDI devient par ailleurs la porte d'entrée unique pour tous les immigrants qui sont admissibles à ces allocations de participations ou à des cours à temps complet, qu'ils soient offerts par un partenaire du ministère ou par des commissions scolaires.

Grâce à cet argent, l'allocation de participation passera de 115 $ à 140 $ pour ceux et celles qui suivent des cours de français à temps complet et de 30 $ à 140 $ pour les immigrants arrivés au Québec en vertu de la politique de regroupement familial.

Voir aussi:

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.