Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mise à jour économique: Québec réinvestira en éducation

Québec révise à la baisse ses prévisions de surplus pour cette année et les prochaines années. En raison d'une croissance économique moins forte et d'un investissement de 100 millions de dollars supplémentaires sur 2 ans en éducation, le surplus projeté pour 2015-16 passe de 1,6 à 1,5 milliard de dollars avant le versement au Fonds des générations.

Un texte de Gérald Fillion

Les surplus prévus jusqu'en 2020 sont également légèrement revus à la baisse, bien qu'ils se situeront entre 2 et 3 milliards par année.

En éducation, Québec ajoute 20 millions de dollars à ses dépenses en éducation cette année et 80 millions en 2016-17. La croissance des dépenses de programmes sera de 1,7 % cette année au lieu de 1,2 %, tel qu'annoncé.

Québec revoit à la baisse sa prévision de croissance du PIB de 2 % à 1,5 % cette année et à 1,7 % l'an prochain.

Par ailleurs, le gouvernement a publié les résultats officiels de son exercice 2014-15 ce matin, l'exercice qui s'est terminé le 31 mars dernier. Contre toute attente, Québec a dégagé un surplus de 136 millions de dollars avant le versement au Fonds des générations plutôt qu'un déficit d'un milliard de dollars comme attendu.

Ce qui a permis au gouvernement Couillard d'afficher un excédent, c'est le fait d'avoir dépensé un milliard de moins que prévu dans le budget et d'avoir pu épargner 560 millions de dollars en coûts d'intérêt en raison de la faiblesse des taux.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le budget provincial 2015 pour les nuls

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.