Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Isabelle Racicot puise dans sa propre vie pour un documentaire sur le racisme systémique

«Depuis que j’ai mes deux garçons, mes préoccupations et mes questionnements quant au racisme se sont évidemment accentués…»
ICI Télé

L’animatrice Isabelle Racicot sera au coeur d’un documentaire très personnel sur le racisme systémique diffusé sur les ondes d’ICI Télé cet automne.

Le projet réalisé par Christian Lalumière donnera la parole à des personnes racisées «de tous les horizons» et explorera des pistes de solutions pour combattre le racisme au Québec et au Canada.

Tout en se reconnaissant privilégiée parce qu’elle est «une des rares personnes racisées» dans le milieu du showbiz québécois, Isabelle Racicot souligne avoir elle-même vécu des «histoires et embûches liées à la couleur de [sa] peau».

«Les conversations sont nombreuses ces jours-ci avec bien des gens, mais c’est une réflexion qui est entamée dans ma vie depuis longtemps», affirme l’animatrice dans un communiqué de presse diffusé jeudi.

Dans le documentaire, Isabelle Racicot part à la rencontre de différents intervenants, connus ou non, pour recueillir leurs témoignages sur le racisme.
ICI Télé
Dans le documentaire, Isabelle Racicot part à la rencontre de différents intervenants, connus ou non, pour recueillir leurs témoignages sur le racisme.

«Depuis que j’ai mes deux garçons, mes préoccupations et mes questionnements quant au racisme se sont évidemment accentués... Avec cette émission, j’aimerais profiter de l’ouverture dont les gens font preuve en ce moment pour les amener à passer des paroles aux actes», ajoute l’animatrice.

Le projet, dont le titre n’a pas encore été révélé, sera diffusé en simultané sur ICI Télé et ICI Première le lundi 23 novembre à 21h.

Dès le 27 août, Mme Racicot consacrera également six épisodes du podcast Seat at the Table - qu’elle coanime avec Martine St-Victor sur CBC - à la problématique du racisme.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.