Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un conducteur ivre coincé par une pelle mécanique

L’ivresse au volant n’est jamais une bonne idée. Et un conducteur a eu sa leçon lorsqu’un opérateur de pelle mécanique l’a empêché de partir au volant de sa voiture.

L’ouvrier travaillait à Brackley, à l’Île-du-Prince-Édouard jeudi lorsqu’un conducteur a quitté sa voiture pour le confronter au sujet de son travail, révèle un communiqué de presse de la GRC. Et lorsque le conducteur qui semblait avoir les capacités affaiblies vu son comportement a voulu quitter la scène, l’opérateur a piégé sa voiture entre sa pelle et sa chenillette.

Les agents de la GRC sont arrivés et lui ont fait passer des tests. Il se trouve que le taux d’alcool de l’homme de 50 ans dépassait par trois fois la limite légale.

L’opérateur de la pelle mécanique pourra se vanter de garder les routes canadiennes sécuritaires avec sa puissante machine.

Voir aussi :

10 choses que vous devez savoir sur l'abus d'alcool
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.