Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jack Kerouac, Anne Hébert et Réjean Ducharme au FIL 2016 (PHOTOS)

Ismaël Houdassine

Les grandes lettres se donneront rendez-vous durant la 22e édition du Festival international de la littérature. Du 23 septembre au 2 octobre, plus de 200 écrivains et artistes viendront participer aux 50 manifestations à saveur littéraire.

Festival international de la littérature

Pour marquer le centenaire de la grande écrivaine québécoise Anne Hébert, disparue en 2000, le festival ouvrira son édition avec Le chant de la cigale crépite comme un feu de bois, un spectacle-hommage dans lequel Évelyne de la Chenelière et Azyadé Bascunana lirons des extraits de plusieurs romans et poèmes de l’auteure de Kamouraska qui vécue à Paris pendant 32 ans.

On célèbrera également les textes en français de Jack Kerouac lors d’une soirée-lecture où Robert Lalonde, accompagné du pianiste John Roney, récitera les mots de La vie est d’hommage, une série d’inédits écrits par l’une des figures les plus emblématiques de la Beat Generation.

Un autre hommage, celui prévu à Patrice Desbiens. Une brochette d’invités comme Chloé Sainte-Marie, Gilles Bélanger ou Jean-Sébastien Larouche seront conviés sur la scène du Lion d’or afin d’honorer les mots du poète franco-ontarien. Plus tard, l’événement Haïti est une fête sera l’occasion de revenir sur l’apport des écrivains d’origines créoles.

Musique et littérature

En marge de l’exposition de photos de Robert Mapplethorpe au Musée des beaux-arts de Montréal, Francis Ducharme et Marie-France Lambert présenteront une lecture de Just Kids, récit poignant de Patti Smith sur le célèbre portraitiste américain et sur le New York déluré des années 1960.

Cette année, le festival mettra en avant la diversité de la musique à travers des performances littéraires de haut vol telles l’adaptation du livre La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette ou Chrysalides de Queen KA avec une mise en scène signée Yann Perreau. Du fado avec l’écrivaine portugaise, Lídia Jorge et du classique avec une représentation de répertoire organisé par les chanteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal seront aussi au menu, sans oublier un concert littéraire du Français Babx.

Le FIL permettra à plusieurs écrivains étrangers de parler de leurs œuvres. On attend entre autres, le Catalan Sebastià Alzamora, l’Allemand Wolfgang Bauer et les Suisses Max Lobe et Guillaume Rihs. Quant à la rencontre philosophique Ne faites jamais confiance aux plus de trente ans! elle permettra aux animatrices Joséphine Rivard et sa mère Marie-Christine Trottier de s’interroger sur les questions d’héritage et de transmission.

En clôture, le public aura droit à une version théâtrale de L’avalée des avalés, l’un des romans phares de Réjean Ducharme publié en 1966. Cinquante ans plus tard, Lorraine Pintal proposera une version originale à travers la chanson et les arts visuels, le tout porté par les interprétations de Sophie Cadieux, Louise Marleau et Maxime Denommée.

Voir aussi:

10 livres québécois – beaux et originaux – à offrir en cadeau
Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.